Variante  « Les 10 petits nègres »

Auteur/adaptateur : Alexandre.

 

Partie à 10 joueurs : 7 pays classiques + 3 « mineurs ».

 

1. Les neutres

 

+ 1 unité neutre par pays (non contrôlés).

 

A en Tun, Bul, Dan, Bel, Rou, Suè.

F en Grè, Por, Hol.

 

            

 

2. Les mineurs

 

3 nouvelles puissances mineures :

                                               Espagne (A en Esp)

                                               Serbie (A Ser)

                                               Norvège (F Nge)

*  

Construction des mineurs : Une puissance mineure peut construire des armées sur n’importe quel centre qu’elle contrôle.

 

3. Les majeurs

 

Les 7 puissances traditionnelles

(France, Allemagne, Angleterre, Russie, Autriche, Turquie, Italie).

 

Règles de bases identiques (soutiens, mouvements …) sauf le placement de base :

 

Il y a en 1900 une phase de mobilisation : le premier tour consiste à mobiliser ses unités : chaque joueur choisi secretement sa mobilisation (ex : Turquie : F Smy, A Ank, F Con).

DL = 1 semaine.

 

 

Option Sibérienne : La Russie reçoit une armée Sibérienne au début de l’A 1901.

Pour la mettre en jeu, il faut réussir un mouvement A Sib = Mos , Stp ou Odé.

Cette armée ne pourra pas sortir des frontières de la Russie (il faudra l’identifier clairement).

 

Elle restera en service

-         jusqu’à ce que la Russie soit à 6 centres ou plus.

-         Jusqu’à ce que la Russie perde Moscou.

 

Lorsque la Russie atteint 6 centres lors d’un ajustement d’Automne ou si Moscou est perdue, cette armée est supprimée définitivement  (renvoyée protéger la Sibérie des convoitises japonaises).

 

Remarque : Lors des ajustements, la Russie aura une armée de plus que son nombre de centres tant que le nombre de centre est inférieur à 6.

Remarque : La reprise de Moscou ne permet pas le retour de cette armée.

 

4. La diplomatie avec les neutres

 

Chaque puissance (majeur ou mineur) dispose de 3 points de diplomatie par tour tant qu’il existe des pays neutres.

 

La situation initiale est fixée par ce tableau :

 

Neutres

 

F

A

F

A

F

A

A

A

F

7 grandes puissances

Suè

Dan

Hol

Bel

Por

Tun

Rou

Bul

Grè

France

 

 

 1

2

 

1

 

 

 

Russie

1

 

 

 

 

 

2

1

 

Autriche

 

 

 

 

 

 

 

1

4

Angleterre

 

1

 

1

 

 

 

 1

Allemagne

 

3

1

 

 

 

 

 

Turquie

 

 

 

 

 

1

 

3

 

Italie

 

 

 

 

 

3

 

 

1

3 petites puissances

Suè

Dan

Hol

Bel

Por

Tun

Rou

Bul

Grè

Espagne

 

 

 

 

4

 

 

 

Serbie

 

 

 

 

 

 

 

Norvège

4

 

 

 

 

 

 

Avance

3

2

0

2

3

2

4

2

3

Pays en tête

Nge

All

 

Fra

Esp

Ita

Ser

Tur

Aut

 

 


 

a) Le contrôle

 

Si à la fin d’un tour, une puissance a 4 points de diplomatie de plus que les autres avec un neutre, celui-ci devient un protectorat : le protecteur pourra donner des ordres pour les unités de ce neutre au tour prochain et ce tant qu’elle aura 4 points de plus que les autres. Pour les règles, l’unité contrôlée est gérée comme une unité nationale (sauf cas particuliers).

 

Ex 1 : Les points de diplomatie sur la Belgique se répartissent comme suit : France 7 ; Allemagne 3 ; Angleterre 2 ; Norvège 1. La France ayant 4 points de plus que le suivant pourra donner un ordre à l’armée Bélge tant qu’il y a 4 points d’avance.

 

Cas particuliers :

 

a1) Perte du contrôle

Si une puissance perd le contrôle d’un neutre (moins de 4 pts d’avance) et qu’aucun autre ne le gagne, l’unité du neutre va rentrer par le plus court chemin :

1°) sur ou en direction de son pays d’origine s’il le contrôle

2°) sur ou en direction d’un autre centre qu’il contrôle si son pays d’origine est déjà occupé par une de ses armées.

3°) En cas d’impossibilité des cas 1 et 2, l’unité reste immobile. Elle sera détruite à la phase d’ajustement de l’Automne et reconstruite sur le pays ou centre libre d’origine.

 

Remarque : pour 1° et 2°, S’il y a 2 chemins possibles, le chemin est tiré au sort par l’arbitre.

 

Ex2 : la France contrôle la Belgique pour P1901 et donne l’ordre A Bel = Rhe. Elle perd le contrôle de Bel pour A 1901 mais personne ne le gagne. En A 1901, l’Armée fera A Rhe = Bel (si Bel est occupé par une armée enemie, le mouvement se fait quand même.)

 

a2) La prise d’un centre par un neutre :

à        Si un neutre prend un centre, il peut construire une unité de son choix sur un centre libre qu’il contrôle.

à        Si c’est impossible (centre occupé) le protecteur peut faire construire une unité du neutre sur un de ses centres nationaux.

à        De plus si un neutre gagne un centre en étant contrôlé par une puissance, cette puissance gagne immédiatement un point de diplomatie avec ce neutre.

 

Exception : Le protecteur et le neutre ne peuvent se prendre des centres mutuellement tant que le contrôle est effectif.

 

Ex 3 : Bel, contrôlée par France prend Hol et peut construire une A ou une F en Bel. Si Bel est occupée, le français peut faire construire une A Belge sur un de ses centres (Paris par ex).  La France gagne 1 pt de diplo avec Bel. Si le total dépasse 9 de plus que le suivant, les unités et centres belges sont annexés.

 

Restriction d’ordres : l’instinct de survie :  si une attaque vise le pays d’origine d’un neutre, et qu’il y participe, il doit être l’attaquant (il ne peut pas soutenir l’attaque d’un autre contre son pays).

 

Ex 4 : On a A (Bel) Rhe ; A (Fra) Pic ; A (All) Hol. Les ordres A (Fra) Pic = Bel et A (Bel) Rhé S A Pic = Bel sont impossibles.


 

a3) Le gouvernement en exil : Si une puissance (mineur ou majeur) est vaincu alors qu’elle contrôle un neutre, elle dispose du tour suivant pour demander à une autre puissance d’accueillir le gouvernement en exil.

à      Si l’accueil est refusé, le pays est définitivement éliminé (tous les niveaux de diplo = 0) et le neutre redevient sans contrôle.

à      Si cet accueil est obtenu, le gouvernement en exil peut continuer à donner des ordres au neutre et il dispose de 2 points de diplomatie par tour.

Le pays d’accueil peut revenir sur sa décision au début de chaque tour.

Le gouvernement en exil peut faire sa demande à plusieurs puissances et finalement en choisir une (le choix sera donné avec les ordres).

 

Si un territoire national du protecteur est repris par le neutre, c’est une armée du protecteur qui est construite (si c’est possible) et celui ci revient d’exil.

 

Ex 5 : La Serbie est prise par l’Autriche en A 1901. Comme la Serbie contrôle l’A Rou, au P1902 le gouvernement Serbe trouve accueil en Russie et continue le lutte avec cette armée. Si la Serbie est reprise, C’est une armée Serbe qui pourra être construite en Rou.

 

b) L’annexion

 

Si à la fin d’un tour, une puissance a 9 points de diplomatie de plus que les autres avec un neutre, celui-ci est annexé. Son unité est immédiatement remplacée par une unité de la puissance et ses centres deviennent contrôlés par cette même puissance. 

 

c) Baisse des points de diplo : attaque sur le neutre

 

Si une puissance attaque un neutre qui défend (ordre H) ou prend un des centre contrôlé par ce neutre (en automne), son niveau de points de diplo avec le neutre tombe à 0.

 

Si une puissance soutient une attaque contre un neutre qui défend, - 3 points de diplo avec ce neutre.

 

Si une puissance attaque un neutre qui se déplace, - 1 point de diplo.

 

Si une puissance soutient une attaque contre un neutre qui se déplace, - 1 point de diplo.

 

Remarque : ces pénalités ne s’appliquent pas au protecteur de la puissance. Pour les ordres de mouvement, les centres et les unités du neutre sont traitées comme les siennes propres. (Pas de prise d’un centre en cas d’occupation, impossible de soutenir une autre puissance contre le neutre …)

 

d) Diplomatie des puissances

 

Chaque puissance a 3 points de diplo à répartir par tour.

-         possibilité de donner des points à une autre puissance (ça compte parmi les 3 points).

-         possibilité de supprimer tous ou une partie des points déjà engagés (action gratuite).

 

Rédaction des ordres de diplomatie :

 

Ex : FRA         2 = Bel            (2 pts diplo en Bel)

                        1 = (Esp) Por              (1 pt diplo donnés à Esp en Por)

                        -2 = Hol                      (Supprime 2 pts en Hol)

 

 

5. Déroulement de la partie

 

1900 :              phase de mobilisation

 

P 1901 :           1) Ordres aux unités

2) Ordres aux diplomates (3 pts).

Résultats : Protectorat / annexion.

 

A 1901 :          1) Ordres aux unités

2) Construction / destruction

3) Ordres aux diplomates (3 pts)

Résultats : Protectorat / annexion.

 
6. La victoire

 

- La victoire totale est acquise dès qu'un joueur contrôle plus de 17 centres à l'ajustement d'Automne. Il remporte alors seul la partie avec un nombre de points correspondants au nombre de centres contrôlés (donc minimum 18 points). Les autres joueurs survivants se voient attribuer 2 points chacun quelque soit le nombre de centres contrôlés. Les joueurs qui ont été éliminés reçoivent 1 point de participation chacun.

 

- La victoire négociée est acquise lorsqu'il y a accord entre tous les joueurs survivants. Chaque joueur reçoit un nombre de points correspondants au nombre de centres occupés +2 (avec un maximum de 17 points).

Remarque : pour une victoire à 2 il faut un 17/17 avec accord des 2 joueurs. Chaque joueur gagne 17 points.

 

- Points de victoire des mineurs : Les mineurs reçoivent 1 pt de participation + 1 pt par année d’existence + éventuellement des points de victoires classiques.

Ex : La Serbie avec 2 centres résiste toujours en 1904 au moment ou une paix à 4 (dont la Serbie) est conclue : 1 pt + 4 pts (4ans) + 2 pts (2 centres lors de la paix) + 2 pts (victoire négociée) = 9 points.

 

- Meilleur diplomate : +1/2 pt.

- Meilleur traître : +1/2 pt.

 

Classement : le classement de chaque joueur sera déterminé par ses points divisés par le nombre de parties jouées en tant que puissance majeur. Le premier portera le titre d'Auguste et le deuxième de César !

 

 

Exemple de partie

 

·        Phase de mobilisation

 

ALL : A Kie, F Ber, A Mun

ANG : F Liv, F Edi, F Lon

AUT : A Tri, A Vie, A Bud

FRA : A Par, F Bre, A Mar

ITA : A Ven, F Rom, F Nap

RUS : A Ode, A Var, A Mos, F Stp cn

TUR : F Smy, F Ank, A Con

 

·        Ordres du printemps 1901 de la Serbie

Diplo : 2 = Rou

            1 = Grè           

A Ser s A Rou retraite = Alb

A Rou s A Ser

 

Ordres du printemps 1901 de l’Autriche

Diplo : 3 = Grè

A Tri S A Bud = Ser

A Bud = Ser

A Vie = Bud

 

Ordres du printemps 1901 de la Russie

Diplo : 2 = Rou           

A Ode -- Rou

A Var = Gal

 

Bilan : Rou toujours contrôlée par Ser avec 4 pts.

            Grè sous contrôle AUT avec 5 pts.

 

·        Ordres de l’automne 1901 de la Serbie

Diplo : 3 = Grè

A Alb = Ser

A Rou S A Alb = Grè

 

Ordres du printemps 1901 de l’Autriche

Diplo : 2 = Grè

            1 = Rou          

A Tri -- Vie

A Ser H détruite

A Bud -- Vie

 

Ordres du printemps 1901 de la Russie

Diplo : 3 = Rou           

A Ode H

A Gal S A Rou

 

Bilan :   Rou devient neutre (avec 1 pts d’avance de Ser sur RUS).

            Grè toujours contrôlée par AUT avec 4 pts d’avance.

            AUT reconstruit son A à Vie.