ARCHIVES DE LA PARTIE n°1 : L’EUROPE EN FLAMMES

 

Dans ces archives, vous trouverez les principaux e-mails de la partie qui permettent de mieux comprendre son déroulement. J’ai noté en rouges les citations « historiques »  amusantes de nos grands hommes.    

 

Printemps 1901 (45 messages)

 

L'Italie assure l'Autriche des ses bons sentiments :

Italie à Autriche : Car il va sans dire que nous nous devons de faire front ensemble face à ces belliqueux ennemis qui veulent converger vers nos terres. La menace du pacte Russo-Ottoman d'un coté et de je ne sais quelle Alliance maudite entre les 3 félons de l'Est ne peuvent que nous forcer à resserrer les coude et à agir de concert pour une Europe plus juste..."Le Turc au Pal! Mort au Turc!"

 

Et il s'empresse d'assurer le Sultan de Turquie de son amitié :

Italie à Turquie : Certaines vermines insinuent que nous pourrions être ennemis des le début du jeu. Où vont-ils chercher cela? … Justement, profitons en pour nous allier et raser en deux temps trois mouvement cet Autricho-pithèque de voisin commun. On se partage rapidement les restes de son empire et nous sommes ainsi plus aptes
à nous défendre.

 

Comme ils sont touchants ! Snif !

Turquie à Russie : Je me permets de vous envoyer cette courte missive pour vous rappeler que l'empire Ottoman souhaite entretenir des relations pacifique avec la Grande Russie. Nous avons assez de problèmes ailleurs (ces maudits Germano Autrichiens ...). Le passe est le passe. Construisons le futur ensemble et dans la paix. Concentrons nos efforts sur les puissances centrales. Je propose donc de démilitariser la frontière du Caucase. Nous pourrions même décapiter l'empire Austro Hongrois.

Russie à Turquie : Je ne souhaite pas agresser un si bel empire qui sait intégrer avec tant de bonheur des peuples divers tels les Kurdes ou les Arméniens. Je pense que dans un premier temps, il est de notre devoir d'apporter, toi en Bulgarie et moi en Roumanie, les bienfaits de nos civilisation. Je suis également pour démilitariser la frontière du Caucase et la mer Noire dont l'utilisation ne peut que être celle de nous faire une guerre sans fondement.

 

La Turquie se pose des questions et fait de l'intox (la poste autrichienne est en panne)

Turquie à France : Mes discussions actuelles avec l'Autriche Hongrie me laisse sous entendre une Alliance Germano-Britannique. Je ne sais pas qui elle menace, mais j'ai pense que tu serais intéressé.
Le ton très agressif de l'Autriche me fais craindre qu'il ai assure sa frontière occidentale avec l'Italie (bien que le roi d'Italie m'assure du contraire).
Dois je m'attendre a une ruée Austro Hongroise sur les Balkans?
Et que fait l'Italie si elle est en paix avec l'Autriche? Peut on croire la parole de l'Italie?

 

L'Autriche déjà virtuellement enterrée qui est le suivant ?

Italie à Russie : … En effet, une fois cette affaire Autrichienne réglée, j'ai bien peur que notre "ami" le Sultan ne devienne un rien présomptueux et ne profite plus que nous des miettes de l'Autriche. J'espère que ce soucis vous concerne aussi. C'est pourquoi je vous propose, par la suite, et en fonction de vos obligations au Nord et à l'Ouest, de ne point laisser vivre trop longtemps ce Sultan très belliqueux, si vous voulez mon avis...

 

L'Italie avoue ses objectifs à la France … à moins qu'il ne s'agisse d'un nouveau leurre.

 Italie à France : … En vérité, je compte lui faire croire que nous allons facilement nous défaire de notre voisin Autrichien pour ensuite qu'il s'occupe de je ne sais pas qui et que je me tourne vers vous. Je n'en ferai rien, mais je me demande comment lui cacher le plus longtemps possible notre alliance. Si je fais semblant de menacer la partie occidentale de la méditerranée, je ne pourrai pas l'attaquer lui avec la vivacité de la foudre. Si vous, de votre coté, faites mine de menacer mes provinces italiennes en prenant pied au piedmont, vous ne serez pas à même de prendre à la fois l'Espagne et le Portugal. Je ne sais comment agir au mieux. Qu'en pensez vous?

 

Mer Ionienne : pomme de discorde !

Italie à Turquie : Pour toutes ces raisons, plus une autre que je vais m'empresser de vous expliquer tantôt, il me parait déraisonnable de ne pas profiter de la position stratégique offert par la mer Ionienne, du moins tant que la menace Autrichienne ne sera pas nulle. D'une part, en ouvrant sur la mer Ionienne, je laisse pendant au moins un tour le Français dans l'expectative sur mes options futures, surtout si mon armée romaine se dirige vers les vertes contrées de l'est de l'Italie (d'où je puis rapidement remonter vers Venise). De plus, depuis la mer Ionienne je puis soutenir votre éventuelle avancée vers la Grèce, même si une flotte Autrichienne se trouve en Albanie.  Ensuite je peux toujours le menacer de remonter dans la mer Adriatique.

 

Le Tzar informe son cousin …

Russie à Autriche : Je ne vous apprendrai rien en vous apprenant les véilités guerrières des pays du Sud, la Turquie qui nous concerne directement tous deux et l'Italie qui lorgne sur vos possessions. Je subodore même une alliance forte entre leurs armées.
D'après mes services de renseignement, ils projettent de nous faire entrer en guerre l'un contre l'autre pour pouvoir imposer plus facilement leurs tyrannies à nos peuples adorés. Je propose de faire des
premiers déplacement neutre et classique (en Serbie pour toi et en Roumanie pour moi).


Et évoque avec lui de lourdes menaces sur son autre cousin allemand
Russie à Autriche : Dans le monde hostile actuelle, toi avec l'Italie, moi bientôt certainement avec l'Angleterre (qui parait il est revancharde toujours d'après mes services de renseignement et tente d'entraîner mes voisins dans une guerre non fondée contre moi), nous avons besoin d'une Allemagne offensive. En cas de soutien insuffisant de la part de l'Allemagne ou pire de conflit contre l'un de nous deux, il nous faudra je pense prendre des mesures énergiques.

 

L'Angleterre interroge la France …

Angleterre à France : Il apparaît  clairement que les intérêts de la France sont du coté de la péninsule ibérique (du moins pour les premiers tours), et que ceux de la Très Grande Bretagne Toute-puissante sont plutôt du coté de la Scandinavie. En conséquence, en nom et place de mon illustre souveraine, et afin d'apaiser
les tensions entre nos deux pays, je propose une démilitarisation bilatérale de la Manche.

 

La France accepte, mais reste méfiante et veut des garanties.

France à Angleterre : Je peux vous affirmer que LA FRANCE est en mesure de démilitariser cette région.

    Toutefois, certaines de mes sources me disent que la Très Puissante Grande Bretagne aurait conclut une sorte d'alliance avec Le Saint Empire Germanique. Pouvez-vous m'éclairer a ce sujet, et surtout quelles seraient les intentions d'une telle alliance envers Mon Pays. Il va sans dire que sans une réponse satisfaisante a ce sujet, je ne pourrait pas démilitariser une région ou les risques de conflit serait si grand.

 

Diplomatie tout azimut de l'Autriche :

 

L'Autriche avoue son plan à la Russie (à moins que …)

Autriche à Russie : Je compte donc faire de l'Alliance Austro-Russe le pilier de ma diplomatie. J'espère que cela vous réjouira. En conséquence, et au vu des derniers combats, je pense qu'il n'est pas sain de cloîtrer les Turcs, cela fige trop la partie et monopolise trop de nos forces au sud pour un gain nul. Je propose donc un partage des Balkans avec la Turquie . j'aurai ainsi un allié plus solide contre l'Italie, L'Allemagne est trop éloignée, quand au français il aura certainement d'autres chats à fouetter.

Je m'engage également à pousser le Kaiser au combat et à tenter de modérer les ardeurs belliqueuses anglaises .

 

L'Autriche tente de pousser la France contre l'Angleterre

Autriche à France : Mes services de renseignements me signale d'important mouvement de troupes du côté Anglais, avec un pacte d'acier anglo-russe. Vous semblez donc être une cible de choix pour l'Angleterre qui va certainement tenter de monopoliser vos forces au nord pendant que l'Italie s'emparera de vos légitimes possessions hispaniques.

 

L'Autriche tente de charmer le Turc

 Autriche à Turquie : L'Autriche aimerai envisager un partage équitable des Balkans.

En effet une guerre entre nos nations ne peut que figer la partie , la Turquie repliée sur ces bases est imprenable, il faut donc que nous envisagions au contraire et au grand désespoir des autres tyrans une alliance qui assurera le développement mutuel de nos nations.

En conséquence je vous propose un pacte afin de détruire l'Italie, nous avons pour cela besoin d'une flotte puissante, je m'engage de mon côté à tout mettre en oeuvre pour modérer les ambitions au sud du Tsar qui sans moi ne peut faire grand chose.

 

L'Italie fait une proposition révolutionnaire (et/ou dangereuse) à l'Autriche

Italie à Autriche :subtilement, je prend Trieste avec une de mes Armées. Avant de vous faire bondir, considérez l'effet de cette action sur nos adversaires qui vont se frotter les mains devant notre lutte fratricide. Mais vous, en fait, vous ne perdez aucun arsenal... Car nous ne sommes pas a l'Automne.
Dans un deuxième temps, avec votre aide, je peux fondre sur la Serbie et vous aider a prendre la Grèce. Notre position face aux Ottoman est des plus fortes, vous gagnez deux arsenaux, je devrais pouvoir faire de même (Tunis par exemple) et nous voila prêts à réduire l'Ottoman en poussière.

 

Réponse négative de l'Autriche

Autriche à Italie : … il m'est impossible d'autoriser le passage de vos troupes à Trieste pour l'instant. N'y voyez
aucune manque de confiance de ma part .
Je peux vous assurer qu'aucun mouvement de troupes autrichiennes ne menacera votre pays, j'attends avec la plus grande impatience l'aide de vos flottes pour conquérir la Grèce. L'Autriche est prête à reconnaître la souveraineté de l'Italie sur ce territoire, cela constituera une excellente tête de pont pour notre conquête de la sublime porte.

 

 

Automne 1901 (61 messages)

 

Impatience de la Turquie …

Turquie à Russie : Dans un message intitulé "il faut déclarer la guerre à l'Autriche" : … Je suis cependant un peu surpris que l'armée de Varsovie marche vers le Sud au lieu d'envahir la Galicie. Si vous n'intervenez pas contre l'Autriche, moi votre fidèle allie vais me retrouve dans une position très délicate. Vers qui va se tourner l'Autriche une fois la Turquie a Genoux et les Balkans sous sa botte ? Même si je comprends que votre politique et plutôt nordique, pourriez vous faire entrer l'Armée d'Ukraine en Galicie afin de créer une diversion ?

 

… Qui tente une pression indirecte sur l'Italie par la France…

Turquie à France : Avec une flotte anglaise en Manche et une armée allemande en Ruhr, j'espère que tu n'es pas trop inquiet. Je ne connais pas trop les intentions du Kaiser a t'on égard (mais je ne peux  pas imaginer que tu sois allie avec l'Allemagne quand même ). Je pense qu'une armée Italienne dans les Alpes poserait des pbs au
Kaiser et servirait en même temps les intérêts italiens face a l'Autriche. En plus la bière a Munich est vraiment bonne.  Tu en penses quoi ?

 

Et qui mendie la Grèce à l'Autriche avec quelques menaces.

Turquie à Autriche : Si vous souhaitez mon soutien face a l'Italie, j'ai absolument besoin de pouvoir m'établir en Grèce pour soutenir l'avance de mes flottes en mer Ionienne. Je suis conscient du sacrifice que je te demande, mais tu pourras ensuite compter sur mon soutien le plus total face a l'Italie. Je me contenterai alors de Naples, te laissant Rome et Venise bien sur. Une occupation de la Grèce par l'Autriche me coupe tout débouche vers l'ouest et me pousserait au conflit. Je ne pense pas que l'Autriche souhaite une guerre sur 2 fronts ? Reste assure cependant de la volonté de paix de la Turquie qui souhaite avant tout évite une guerre avec son voisin Autrichien.

 

Le Tsar n'aime pas l'Angleterre

Russie à France : Je vois avec horreur que la flotte anglaise ose menacer vos belle cote de Bretagne et a de forte prétention sur la Belgique : l'Angleterre est une île et ils doivent rester dessus et encore ils sont quand même totalement nuisibles.
Je vous souhaite d'éviter un débarquement Anglais sur la cote Bretonne et en Belgique.

 

 

L'Autriche veut connaître la position de son allié russe et dévoile ses options

Autriche à Russie : Pour ma part j'ai dû faire face à une lâche agression italienne sournoise et infecte et deviné où ? A Trieste mon cher ! Après on dira que je fais une fixation !

… Les mouvements italiens sont limpides, il ne menace pas du tout la France, cette dernière a démilitarisé sa frontière alpine, il semble qu'il existe donc un pacte franco italien et par conséquent le roi veut ma peau, c'est certain !

Quid de la question turque ? Quelles sont vos intentions ? Faut il stopper immédiatement son expansion où lui laisser la Grèce pour me fournir un éventuel soutien contre l'Italie ?

Pouvez vous vous engager dans un conflit au sud ? Proposition de mouvements:

1) ma flotte d'Albanie soutenue par l'armée serbe va en Grèce

2) de votre côté, il faudrait dans la mesure du possible prendre le contrôle de la mer noire pour réduire l'empire turque à néant, l'Italie trop jeune ne lui sera d'aucun secours.

 

Le roi d'Italie joue les faux culs !

Italie à Autriche : je dois vous confesser une erreur flagrante de ma part. En effet, dépassé par les événements majeurs qui secouent notre Europe, je n'ai pas pris le temps de lire correctement et à tete reposé votre missive du 15 mars de cette année où vous indiquez pourtant : "en conséquence il m'est impossible d'autoriser le passage de vos troupes à Trieste pour l'instant"

 

Encore la question Allemande

Autriche à Russie : la question allemande est essentielle pour nous. 

Si le Kaiser ne sort pas de sa torpeur, il faudra envisager un assaut vers Berlin afin de ne pas laisser l'Angleterre et la France se partager tout le morceau

 

Doutes italiens sur la sincérité russe

Italie à Russie : Aussi, il me semble légitime de vous interroger sur vos plans pour l'Autriche, et ce avec des détails, sinon je pense être en droit de penser que vos paroles ne sont que pure diplomatie et que vous ne vous souciez pas plus de l'avenir de mon pays que de la couleur des chaussettes du Président Français.

 

 

L'Italie tente de rassembler un coalition Franco-anglo-Italo-turque

Italie à France & Angleterre : Ce que je propose donc, c'est de nous allier face à cette force impressionnante. Je vais proposer la même chose au Turc (mais pas dans les mêmes termes, vous comprendrez). Ce qui suit ne sont que des conseils, mais je vous conjure, prenez les au sérieux et discutons en amplement avant qu'il ne soit trop tard !

 

Proposition de sacrifice en faveur de la Turquie

Italie à Turquie : après mure réflexion, je pense que nous allons bientôt avoir une coalition Austro-Prusso-Russe... Il me semble qu'il nous faille donc réagir. Il est vrai que j'aurais aimé gagner un arsenal à ce tour, mais il me semble que, pour l'avenir de l'Europe, il est d'abord nécessaire de stopper l'expansion Autrichienne.
C'est pourquoi, si vous me parlez clairement et précisément de vos intentions et de vos éventuelles négociation avec nos confrères, je suis prêt à soutenir vos forces pour essayer d'aller en Grèce ou, au moins, empêcher l'Autrichien d'y aller.

 

Après de nombreux courrier, les esprits s'embrouillent.

Turquie à Italie : Bon là je ne comprend plus.
Je pensais que nous étions d'accord pour avoir une armée italienne dans les Alpes!
Quand a mes ordres tu sais déjà que A Bul-Gre et F Con-Ege. Que veux tu de plus ?
La stratégie Italienne commence a m'échapper.

 

L'Angleterre tente la Belgique avec l'aide française

Angleterre à France : C'est pourquoi, si la France souhaite une alliance avec un pays relativement puissant elle doit aider la GB à s'emparer de la Belgique. Après quoi la GB s'engage à aider la France dans un éventuel conflit contre le Kaiser.  Un soutien de ma flotte qui attaque la Belgique serait le bien venu. Par ailleurs, une flotte en Belgique menace moins la France.

 

L'alliance est en marche ?

France à Italie : J'ai contacté mon voisin Anglais, et commenté notre éventuelle alliance. Je trouve cette idée très intéressante, mais j'aimerais déjà éclaircir les intentions de LORD CHRISTOPHE au sujet  de sa flotte de la Manche, ensuite, mes intentions seraient plutôt de me diriger directement sur Munich!!

 

La diplomatie allemande se réveille et fait preuve d'opportunisme

Allemagne à France : Les problèmes de communication, dus à un ministre des Affaires Etrangères incompétent qui vient juste d'être exécuté, sont à présent résolus ...
Je compte effectivement bloquer la perfide Albion dans sa volonté hégémonique de contrôler l'Europe et pour se faire, l'appui de votre armée de Bourgogne me serait utile dans l'accomplissement de cette haute mission ...
Je me rallie donc à votre première alternative : mon armée pénètre en Belgique avec le soutien de la vôtre ....

 

La Russie et l'Angleterre négocient ferme au sujet de la Norvège !

Russie à Angleterre : Je ne peux pas te laisser la Norvège, car alors tu menacerais directement St-Petersbourg. Par contre pour le Danemark, pas de problème.

Angleterre à Russie : NON !!! Le Danemark est trop aléatoire, il me faut la Norvège.

Russie à Angleterre : pour faire un déplacement vers la Norvège, tu as intérêt avant d'avoir un allié sur car je considérerai cela comme une déclaration de guerre et mettrai les moyens que je pourrais porter au nord au service de ta perte.

 

La France annonce ses intentions

France à Angleterre : J'ai appris que le Kaiser va lui aussi en  Belgique, et il me demande mon soutien. Je ne lui accorderais pas (je lui ai assuré du contraire), il sera donc seul. Alors si vous y allez avec le soutien de votre flotte de NRD, vous gagnez. Mais, et je le comprend, cela vous empêchera de prendre Nge. alors à vous de décider.

 

Printemps 1902 ( 39 messages)

 

La Russie en demande peut être un peu trop !

Russie à Autriche : Je pense qu' il est important que l' Allemagne tienne car si la France va à Munich et s' allie avec l' Italie, cela peut nous être préjudiciable surtout pour vous… Me soutenez vous pour la prise de la Bulgarie ... Il faut réduire rapidement les forces de la Turquie qui a créé 2 flottes dirigée contre vous… . Un repartage entre nos empire des territoires étant possible (je souhaite posséder les territoires autour de la mer Noire).

 

Le premier ministre anglais sonde le Tsar

Angleterre à Russie : La GB a finalement décidé de laissé la Scandinavie à l'ogre russe, mais souhaiterait connaître les intentions de la Russie face à son allié allemand. Une alliance c'est comme une crêpe, cela se retourne...

 

Et le Tsar répond

Russie à Angleterre : Je prend la mer Skag pour continuité territoriale (par rapport à la non agression dont je t' vais parlé). Je compte attaquer l' Allemagne et lui prendre le Danemark (pour compléter la Scandinavie) et Berlin. Je pense qu' après l' Allemagne, tu auras fort a faire avec la France comme moi avec la Turquie donc je me contenterai d' assurer mes frontières dans le septentrion.

 

Déclarations de guerre !

Autriche à Italie : Votre message n'est qu'un tissu de mensonges, vous cherchez un prétexte !

Je vous sommes d'évacuer ce territoire autrichien ! Si c'est la Guerre que vous voulez, vous l'aurez !

Italie à Autriche : j'ai essayé de vous faire préciser votre politique … En réponse, je n'ai eu qu'un "je ne nuirai pas à l'Italie", et vous ne pouvez pas nier que c'est flou… Bref, je suis pour vous inexistant.
Si je veux un allié, je ne vais quand même pas non plus frapper mon voisin français alors que vous êtes menaçant et ne m'inspirez que très peu confiance..... La balle est dans votre camp, et vous avez été le premier à tenir des propos que l'on ne peut plus qualifier de polis !

 

Marc Joseph conseille le Kaiser

Autriche à Allemagne : Je pense qu'il vaudrait mieux essayer de vous entendre avec l'Angleterre pour lutter d'abord contre la France, sinon la situation va devenir très critique, je peux difficilement attaquer l'Italie, ma marine est trop faible, la Turquie fera tout pour me nuire et la marine italienne est un poison !

 

Mais doute de sa volonté

Autriche à Russie : Il faut enfin d'urgence venir nous soutenir au centre votre armée de Moscou pourra m'être fort utile surtout si l'Allemagne s'écroule face à l'Angleterre l'Italie et la France, je compte sur vous pour donner du viagra au Kaiser pour qu'il ne retombe pas dans sa torpeur.

 

L'Autriche fait une tentative à Londres

Autriche à Angleterre : L'Empire Austro Hongrois vous appelle à l'aide, vous avez pu constater qu'une alliance Franco Italienne menace mes côtes, si l'Allemagne s'effondre, je ne pourrais pas résister longtemps, surtout que l'on prépare le pal pour moi à Ankara !

 

Reponse sans appel du 10 downing street

Angleterre à Autriche : Ne seriez-vous pas un peu ......faux-cul, comme disent les Frenchies.

 

Alliance à 4 contre les pays de l'Est

Italie à Turquie : De même, il devient maintenant assez clair que la Russie, qui attendait patiemment son
heure, semble agir de concert avec l'Allemagne et l'Autriche. Il est temps pour nous de resserrer nos Alliance, et je vais parler en ce sens au Français et à l'Anglais.
Turquie à Angleterre : Je partage vos inquiétudes vis a vis du Tsar et c'est avec plaisir que je vois un peu de solidarité dans ce monde de brutes.
Les nombreuses flottes et armées Russes a mes frontières m'empêche de prier Allah dans la sérénité.
Si je pouvais être convaincu des bonnes intentions de l'Autriche-Hongrie, c'est avec joie que je me jetterais a la gorge du Czar. Hélas je crains fort que l'empereur d'Autriche ne soit allie avec le Czar.

Angleterre à France : … il faut effectivement se méfier de ce fichu tsar qui a pour le moins bien manoeuvré (il serait peut-être temps de penser à lui couper les ailes de son casque)  Je compte sur la diplomatie française pour oeuvrer dans ce sens.

Angleterre à Turquie : Je crois qu'avec un peu d'avance je peux promettre à nos deux pays de la sueur, du sang (si possible russes) et des larmes (là aussi). Il faut s'attendre à une année difficile, mais le peuple anglais est avec toi.


L'Autriche pose ses exigences

Autriche à Russie : d'ailleurs je passe à l'offensive contre l'Italie, il faut donc détruire le plus rapidement possible la Turquie. L'Autriche à ce titre revendique au moins deux centres turcs.

 

Première faille dans l'alliance : la Russie n'est pas d'accord

Russie à Autriche : Après cette manoeuvre, je devrais être en mesure de détruire seul la Turquie. Votre aide aura été fort précieuse mais de là à donner la moitié des centres possédé par la Turquie, ça fait beaucoup surtout que je ne pourrais vous donner que la Roumanie et Smyrne (il faut que je passe par Constantinople pour sortir mes flottes et Smyrne est loin de chez vous).
Je vous propose plutôt la Roumanie dès que j' ai pris 2 autres centre à la Turquie avec une rétrocession de la Roumanie si je vous aide à prendre un ou deux centres contre l' Italie ou un autre adversaire avec
mes forces militaires.

 

 

Automne 1902 ( 52 messages)

 

L'Autriche appuie ses prétentions

Autriche à Russie : Toutefois je pense que le succès vous égare ! L' Autriche sachez le ne se contentera pas des restes !!! Dans cette opération, l'aide de l'Autriche vous est vitale, mon appui sera sans faille, bien sûr ensuite une fois le verrou de Constantinople détruit, vous pourrez ravager et violer à votre guise et seul.
J'espère que vous ne serez pas ingrat avec l'Autriche...
Je revendique donc pour l'Automne prochain la Roumanie de votre côté vous aurez Bulgarie et Constantinople donc +1 à l'Autriche, +1 à la Russie par la suite lors de la destruction de la Turquie l'Autriche souhaiterai Smyrne.

 

Le Tsar ne répond pas et détourne la conversation sur le Kaiser

Russie à Autriche : Liquidons nous l'affaire allemande ou pensez vous qu'il y'a une chance qu'il se réveille ?

 

Le premier ministre britannique lance l'offensive diplomatique

Angleterre à France, Turquie, Italie : Espérons que le Sultan puisse tenir le temps d'affaiblir nos ennemis communs. Un soutien français pour aider l'Italie à percer serait peut-être souhaitable. Si Trieste est enfoncée, la Turquie pourra respirer un peu.

 

Le Sultan donne un choix sous forme d'ultimatum à l'Autriche

Turquie à Autriche : Voici venu l'heure de choisir. Tu as 2 solutions:
1) Tu continues a soutenir la Russie contre moi. Dans ce cas la Turquie est éliminée d'ici 1904 au plus tard. La Russie dispose de 11 arsenaux au minimum…
2) Tu retournes ton alliance et tu m'aides a reprendre la Bulgarie. Je m'engage alors a pousser l'Italie a un armistice dans les plus brefs délais, des lors que tu quittes ton alliance avec la Russie.

 

Ultimatum appuyé par la pression diplomatique anglaise

Angleterre à Autriche : La Russie peut actuellement concentrer ses troupes vers la Turquie et la GB, à priori sans aucun risque pour ses frontières centrales. La GB comprend bien cette alliance destinée à s'emparer de quelques sites neutres dans les Balkans. Toutefois, il y a un grand danger à laisser le russe seul : Il sera bientôt en mesure de se soutenir tout seul lors d'attaques. Déjà, il se positionne pour attaquer l'Allemagne quand il sentira le moment venu de rompre son alliance.  A quand le tour de l'Autriche-Hongrie?
La GB ne te demande pas d'attaquer la Russie, mais au moins de ne pas le soutenir …

Il faut freiner l'expansion russe et c'est maintenant ou jamais.

 

L'appel du 16 Mai de Constantinople

Turquie à Tous : La Grande Turquie s'adresse au monde libre:
La Turquie a perdu une bataille, elle n'a pas perdu la guerre. En ce  16 Mai, je lance un appel a l'ensemble du monde libre pour résister à l'oppression Russe.
La Russie commet des crimes contre l'humanité. Le Czar abreuve ses troupes de Vodka pour leur donner un courage surhumain.
Elle souhaite mettre du caviar dans les loukoums, ce qui a déclenché un exode massif de la population. Je n'ose imagine le traitement réservé au vins français, à la jelly anglaise ou aux pâtes italiennes. Est ce que nos cousins
germains pensent que l'on pourra vraiment manger de la choucroute parfumer a la Vodka? Définitivement NON.

De plus le Czar a l'outrecuidance de partir en vacance alors que l'Europe entière est en flammes. Il est tellement certain de sa victoire qu'il abandonne les affaires politiques. Voila le respect qu'il nous accorde.
 Si nous faisons front maintenant, bientôt le Czar dansera sur la place rouge. Puis nous l'enfermerons au Kremlin avec 10 hydrocéphales prepuberes, en prenant soin d'équiper chaque salle d'une Web Cam.
L'ensemble de mes allies bénéficiera d'un séjour gratuit de 15 jours en Turquie, organise par le Vizir du Tourisme et de la Torture.

 

1903 ( 40 messages)

 

La Russie définit sa politique en Allemagne

Russie à Autriche : Vu les ordres que l'Allemagne a donné (ou plutôt pas donnés), nous devons impérativement récupérer ses centres. J'ai longtemps hésité avant de donner l'ordre de prendre le Danemark mais je me suis dis que si le kaiser reste attentiste et si l'Alliance Italie - France - Angleterre prend trop de poids, nous serions tous les 2 en grand péril. Cela m'a permis de disposer d'une force supplémentaire dans le nord qui sera plus utile que l'alliance avec le kaiser. Le kaiser n'a même pas cherché à repousser les forces françaises. Mon armée de Varsovie va être envoyée directement en Allemagne en Silésie pour vous soutenir contre une attaque de la France si nécessaire. La France est maintenant la principale force de l'alliance Italie - France - Angleterre. Si on verrouille la position des forces françaises en Allemagne, mon armée de Varsovie en Silésie et une de vos armée en Bohème (si c'est possible), la France ne pourra plus se développer que contre l'Italie et surtout l'Angleterre qui n'a pratiquement que des flottes et comme seule perspective de m'attaquer ou de prendre Kiel
(m'attaquer aussi) car aucune de ses forces ne peut rapidement être dirigée contre la France. Mettre la brouille dans le camp d'en face serait une bonne chose.

 

L’Angleterre critique ses alliés

Angleterre à France-Turquie-Italie : Voici, les grandes idées directrices : Verrouiller la mer du Nord et débarquer une armée en Europe continentale. I faut cependant que je reste très vigilant, car des positions trop éloignées pourrait tenter certains retournements d'alliance. Le non-soutien de la France dans mon attaque de Kiel m'a été très douloureux, d'autant que l'Italie n'en a pas tiré partie.

 

L’Autriche fait entendre le chant des sirènes

Autriche à Angleterre : Croyez moi rejoingnez l'Alliance Austro russe pour que l'Angleterre trouve enfin le chemin de la gloire, de l'expension et de la victoire ! je vous en conjure ouvrez un front contre la France, j'ai déjà ouvert la voie en prenant venise, l' alliance Italo française est sur le point de se briser alors pourquoi refuser une part de gâteau ?

 

L’Angleterre encourage la Turquie

Angleterre à Turquie : Un grand bravo pour votre magnifique résistance. Courage les flottes françaises arrivent! Si notre alliance tripartite tient bon, le tsar et son petit allié autrichien seront bientôt empalés, bouillis dans de la sauce à la menthe et pendus au sommet de la tour Eiffel.

 

Les flottes françaises sont une épée de Damocles pour l’Angleterre

Angleterre à Italie : D'accord, tout cela est bien joli, mais j'aurai bien aimé être tenu au courant avant le déplacement des flottes françaises. Si jamais de mauvaises idées venaient à germer dans le cerveau du cdt
français la GB tomberait très (trop) vite et alors l'alliance serait fort reduite (malgré l'héroique défense turque).
Je crois en la parole française, mais j'ai également allumé qq milliers de bougies à Westminster (Gott mit mir, euh non, in God I trust)

 

Une demande autrichienne sur Varsovie

Autriche à Russie : Quelques lignes sur la situation diplomatique, comme prévu le Kaiser est piqué par la mouche Tsé Tsé. J'ai pu le joindre au tel entre deux siestes (…) La Turquie a gravement contrariée mes projets en Italie, je ne pourrais pas prendre assurement un nouveau centre italien. Mon plan est en plaçant mon armée en Apulie de menacer les trois centres vitaux de l'Italie, il a reprit Venise, il va donc recupérer une armée mais pour cela il faut qu'il libère un centre, je vais donc essayé de lui attaquer 2 centres en espérant choisir le bon.

Je dois vous demander cependant un sacrifice, le Tour prochain je perds une troupe cela m'empechera de vaincre l'Italie et au mieux on restera dans un statu quo ! Pourriez vous accepter de perdre Varsovie afin que je puisse de façon certaine conserver mon potentiel militaire et garder l'avantage sur l'Italie. Il est évident que des que l'Autriche recuperera un nouveau centre elle vous rendra Varsovie. C'est donc un prêt que je sollicite auprès de vous et qui cellera à jamais notre alliance.

 

 

1904

 

L’Autriche fait des plans

Autriche à Russie : L'opération pizza est réussit, votre sacrifice de Varsovie a semé le trouble dans la tête de nos adversaires, je fais en sorte par mes messages d'encourager ce courant d'esprit. Le Sultan semble convaincu de mon retournement, nous allons très vite lui régler son compte. Votre percée dans le Caucase est magnifique, il ne pourra pas tenir cette année.

 

 La Russie intrigue pour une guerre anglo française.

Russie à Angleterre : Je veux bien t'offrir Berlin, en soutenant la flotte de la Baltique dès ce tour pour compenser ta perte de Liverpool et te permettre d'aller combattre le Français. En échange, je conserve tous les territoires scandinaves (Norvège, Suède, Danemark) et de me rendre un service si la situation l'exige.

 

L’Angleterre se méfie encore de la France

Angleterre à France-Italie-Turquie : Il est temps de reprendre contact après une si longue absence. J'ai reçu quelques messages intéressants, la GB est particulièrement courtisée ces temps ci (AH et Russie entre autres).  La présence des flottes françaises ne m'incite pas trop à me découvrir, ce tour ci risque donc d'être un tour d'attente. Les mouvements français seront décisifs quant à l'avenir de notre coalition!

 

Mais reste dans l’alliance

Angleterre à Russie : La GB se donne un tour de reflexion, on ne prend pas une décision de retournement d'alliance à la légère. Wait and see

 

 

1905

 

La Russie semble prête à des concessions

Russie à Autriche :  Je vous propose de lui offrir Berlin et que vous souteniez effectivement le déplacement de la flotte anglaise de Baltique vers Berlin en demandant en contre partie une aide de l'Angleterre pour prendre Munich ensuite et un arrêt des opérations stériles de l'Angleterre contre la Russie et réciproquement.

 

L’Italie prête au sacrifice

Italie à France : En ce sens, je viens de demander au Sultan de venir nous soutenir en plaçant sa flotte en Mer Ionienne. J'attend sa réponse avec impatience. Quant à vous, je pense que c'est du coté de l'Afrique du Nord que vous aurez toutes les chances de pouvoir faire pression sur Tunis. Au nord, je pense qu'il vous faut d'abord essayer de gagner les Alpes ou le Tyrol avant d'accepter d'aider l'Anglais qui, si je peux me permettre, ne vous
a jamais aidé et est sans doute la cause du si mauvais déploiement de "nos" forces dans le nord...

 

Nouvelle tentative sur le Kaiser

Russie à Autriche : Il nous faut réussir à convaincre notre ami oublieux le Kaiser de nous soutenir pour la prise de Munich, même à son profit pour éviter l'accroissement de la force française. Je vais tenter de reprendre en même temps le Danemark. L'anglais ne pourra pas aller à Berlin et protéger le Danemark.

 

La Tsar joue avec les nefs des anglais

Russie à Angleterre : Les forces russes du Nord vont faire une attaque sur :
A. la Belgique
B. la Hollande
C. le Danemark
D. Obi Wan Kenobi

 

Le plan Austro-russe se peaufine

Autriche à Russie : je ne sais quelles sont vos dispositions au nord, cependant j'attire votre attention sur le boulevard qui s'offre à vous en MANCHE ! Nous pourrions ainsi prendre à revers la France qui a dangereusement dégarnie ses bases arrières et qui ne devrait recevoir aucune armée supplémentaire, cette épine dans les reins lui fera obligatoirement dégarnir ses troupes à l'est ce qui nous sera dès plus profitable. Je lance également un appel au Kaiser pour qu'il soutienne mon armée de Boheme.

 

1906

 

La victoire est proche

Autriche à Russie : Félicitations nos plans se déroulent comme prévus, votre prise de la Manche va porter le coup de Grâce à la France par la prise de Brest le tour prochain, de plus il ne pourra plus sauver Munich (je compte un nouvel fois sur l'appui de votre armée pour mon armée de Bohème). La France ne peut rien faire en Méditerrannée (nous conviendront d'un soutien mutuel), il va donc assurement perdre au moins une armée encore le tour prochain, votre magnifique débarquement en Angleterre va paralyser son allié qui ne lui sera ainsi d'aucun secours. (…) je crois que l'on peut dire que la Reine d'Angleterre a le feu au c.... !!!!!!

 

L'empereur doute de la partialité du journal

Autriche à Russie : Un mot sur la presse, je trouve une certaine partialité dans la presse mondiale, je vous demande de surveiller vos journalistes, ils sont sans doute des agents de renseignements ennemis !!! en effet la presse mondiale ne parle que des pseudos alliés en les faisant passer pour des victimes de nos politiques expansionnistes, nous sommes toujours vu comme des agresseurs une honte !!! La presse n'a pas réagit lorsqu'ils ont dépecé l'Allemagne et aujourd'hui quel scandale pour la Turquie et l'italie !!!!

A bon entendeur.....

 

Le Tsar accuse la presse (refrain connu)

Russie à Autriche : les faits sont là : deux états (notre ami germanique ayant été piqué par une mouche Tsé-Tsé, ne peut pas être considéré comme une grande aide) se défendent contre un complot longtemps ourdi par quatre
pays perfides, qui se révèle meilleur stratège en communication qu'a la guerre en commençant leur menée par l'endoctrinement de la presse mondiale mais rassurez vous, la guerre dépend de nos soldats pas des désirs des scribouillards.

 

L’euphorie de la victoire !

Autriche à Russie : A très bientôt dans le lit de la Reine d'Angleterre, chauffé moi la place je risque d'être un peu retardé..

Russie à Autriche : La future ex-Reine d'Angleterre ne supporte que les conséquences de ses inconséquences : mettre aux affaires un homme qui ne sait s'occuper que de ses affaires de ... (c'est encore une Reine donc je n'écrirai pas le mot mais vous suivez le font de ma pensé). Une fois qu'elle connaîtra les façon russes et autrichiennes, elle se rendra compte que même pour ça, il est médiocre.

 

1907

 

L’offensive continue

Russie à Autriche : Il faut débloquer les fronts du Centre et du Sud, vous êtes en première ligne sur les 2 fronts, je vous laisse décidé de la façon de procéder :

- l'armée Russe de Silésie est à votre disposition pour vous soutenir ou accompagner vos mouvements

- au Sud, je suggère une tentative de prise de la mer Tyrrhénienne par votre Flotte de Naples soutenu par la Flotte russe en mer Ionienne (les français ne peuvent pas avancer sur nos positions, juste nous bloquer dans la manœuvre).

 

Le cas de Varsovie

Autriche à Russie : Nous avons été un peu contrarié par votre reprise de Varsovie, nous pensions que ce centre aurait pu être offert à L'Autriche en récompense de son vaillant soutien surtout dans la conquête de l'empire Turc. Espérons que nous serons payé en retour lors de notre invasion de l'Allemagne et de la France.

Russie à Autriche : Pour Varsovie, je l'ai clairement dit à l'Autriche et la Russie a offert un de ses centres historiques pendant 3 ans pour soutenir l'effort de guerre autrichien alors que la Russie était elle même en situation délicate. Cela vaut le soutien pour la prise de la Bulgarie.

 

1908 et 1909

 

C’est la fin !

Russie à Autriche : L'approche de la défaite redonne un peu d'intelligence à l'Anglais encore très attaché au vieux mite du baroude d'honneur. Une défaite de mes armées rappelle ainsi à mes soldats qu'il faut rester discipliné même face à un adversaire médiocre.

 Ma flotte en mer du Nord soutient le déplacement de votre armée de Kiel en Hollande. Je vous laisse placé vos troupe pour exploser le verrou franco-anglais. 

Ma flotte de Méditerranée va assurée ma prise de l'Espagne et mes troupes d'Ukraine, de Roumanie et de Constantinople vont se placer pour assurer mes côtes contre la flotte française en mer Ionienne.

 Ma flotte de mer Égée va faire une attaque sur la mer Ionienne. Je demande le soutiens de votre flotte de Naples.

 Pour l'Angleterre insulaire, je m'en charge.

 

Bilan final

 

La partie a été très rapidement bipolarisée. C’est une belle victoire de la Russie qui a eu dès le début des objectifs clairs et un allié très (trop ?) fidèle. L’Autriche aurait pu prétendre à la victoire mais elle aurait du attaquer la Russie en 1905 après la chute de l’Italie et de la Turquie. La France et l’Angleterre ont bien progressée jusqu’à ce que les affaires du soutien sur Kiel et des flottes françaises du Nord viennent brouiller les 2 alliés. Beaucoup d’erreurs ont permis à la Russie de passer au travers de l’impressionnante flotte anglaise de 1904 et à l’Autriche de vaincre la France et l’Italie au Sud. L’Italie n’a pas pu être aidée efficacement par la France et la Turquie n’a pas pu se développer à cause de la trahison russe de 1901. Le Kaiser, enfin, a été très pacifique. Le meilleur diplomate est la Russie suivie de l’Angleterre et de l’Autriche.

 

Retour page diplo de la partie n°1