Les Archives Diplomatiques

La rédaction du journal "L'Europe déchaînée" a réussit à se procurer les archives diplomatiques de tous les pays participants à la grande guerre 1901-19xx. Les actions de chaque chef d'état sont analysées à la lumière de leur correspondance. Il a été attribué des points de diplomatie et de traîtrise : 1 ou 2 points de diplomatie pour la conclusion et le respect d'un accord, 1 ou 2 points de traîtrise pour un acte de trahison. ce système permettra d'élire le plus fin diplomate (celui qui a le plus de points de diplomatie), le plus grand traître (celui dont le pourcentage de traîtrise est le plus haut), le plus honnête diplomate (celui dont le pourcentage de traîtrise est le plus bas) le plus grand stratège (le ou les vainqueurs de la guerre).

 

Printemps 1901

Allemagne : Les négociations avec la Russie sont cordiales mais celles avec l'Angleterre sont plus méfiantes et c'est tout naturellement que le Kaiser va se tourner vers la France pour y trouver un allié. D'autant plus que l'Italie ne veut pas entrer au Piémont cette année.

All à Ita : j'ai plus ou moins promis au Français de ne pas aller en Bourgogne, enfin pas sans lui déclarer officiellement la guerre. De fait, si vous m'aviez assuré que le Piémont est votre cible au premier tour, j'aurais fait un pas en Bourgogne. Dans l'état actuel des chose, et sans mouvement concerté de votre part, je serai plus prudent et irai vers le Benelux.

Angleterre : Les négociations de l'Angleterre ont fait le tour des pays voisins et c'est une alliance secrète avec la France plutôt qu'avec l'Allemagne qui a été retenue ainsi qu'un partage de la Scandinavie avec la Russie.

Ang à Fra : L'alliance avec vous me semble plus stable que avec l'Allemagne pour ce temps la. Donc, voyant les relations avec l'Allemagne nous comptons fortement sur votre aide pour la Belgique. Donc pour des choses soit très claires et non ambiguës voici notre pacte d'alliance: 1. Aucune flottes (ni Anglaise ni Française) ne peut pas entrer dans la Manche. L'entrée dans la Manche va être traitée comme une interruption de cet agrément. 2. La France vas extence ses arsenaux vers le sud. 3. l'Angleterre va aller en Belgique par la mer de Nord. 4. la France va soutenir l'armée Anglaise en Belgique.

Autriche-Hongrie : L'empereur Damien Joseph 1er avait décidé d'éliminer la Turquie grâce à une alliance de fer avec la Russie. La sécurité à l'Ouest est garantie par un accord de neutralité avec l'Italie et les relations sont cordiales avec l'Allemagne.

Aut à Rus : Concrètement, je propose le partage des Balkans suivant: Grèce et Serbie pour moi, Bulgarie et Roumanie pour vous. Je me propose a l'automne de soutenir votre attaque sur la Bulgarie. L'entrée de vos troupes en Galicie serait considéré par moi et le Kaiser comme une déclaration de guerre. Je propose de laisser cette zone libre d'armée (Russes ou Austro-hongroise). Une fois la question des Balkans réglée, je m'occuperai de l'Italie tout en vous soutenant si nécessaire pour l'invasion de la Turquie.

France : Le président français a tenté de séduire toutes la noblesse d'Europe : pacte de non agression avec l'Italie, Bonnes relations avec la Turquie et l'Autriche, pacte secret avec la Russie, alliance avec l'Angleterre et avec l'Allemagne : Encore difficile de voir qui il va choisir mais l'Allemagne semble être la cible !

Fra à Ang : je pense que c'est un accord intéressant pour nous deux, mais il DOIT rester SECRET. Si d'autres pays l'apprenaient, ils pourraient tenter de se servir de cet accord pour faire peur a l'Allemagne. Elle pourrait penser que nous essayons de nous allier contre elle.

Italie : Après avoir sondé toutes les capitales, la reine d'Italie a conclu un pacte de non agression avec la France et avec l'Autriche. Dans le même temps, elle pousse l'Allemagne à se positionner face à la France. Des relations amicales furent entamées avec la Russie mais celle-ci ne veux pas avancer en Galicie. Les premiers contacts avec le Sultan ont été un peu froids.

Ita et Fra : ... nous déclarons que la Zone du "Piémont" est déclarée démilitarisée. En conséquence, L'Italie et la France s'engagent de concert a ne jamais pénétrer dans cette zone a l'aide d'armées ou de flottes. Cet accord durera 2 tours.

Russie : Le Tzar a de bonnes relations avec la France et se sert de son appui pour négocier avec l'Angleterre. Au Sud, les relations avec l'Autriche et la Turquie sont bonnes. A terme, il veut contrôler toute la Scandinavie.

Rus à Tur : je suis pour proposer la démilitarisation pour un an (ce peut être renouvelable) de la mer noire. Egalement, j'espère ne pas voir de troupes turques en Arménie d'ici 6 mois. Cela évitera une escalade non nécessaire entre nos deux grands pays.

Turquie : Le vizir Halil Rifat, en homme d'expérience, a discuté avec de nombreuses ambassades et a convenu d'un accord avec l'Autriche pour une avancée anti-russe.

Tur à Aut : J'ai deux ouvertures possibles en tête, une raisonnablement anti-russe que je vais jouer 'par défaut', l'autre encore plus agressive que je tenterai si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de rentrer en Gal. Merci de m'informer de vos préférences.

 

Citations :

- ... si l'Italie commence à venir nous manger les loukoums, faudra penser à sévir. Halil Rifat à France.

- Chère Reines des pâtes et des pizza, ... Alain 1er à la Reine d'Italie.

- Cher roi des saucisses et de la bière, ... Nathalie 1ère au Kaiser.

 

L'Allemagne; la France, la Turquie et l'Autriche ont fait de bonnes ouvertures. La Russie est déjà en difficulté au Sud face à la Turquie. L'Angleterre semble avoir un déploiement anti-russe et l'Italie s'oriente à l'Est.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

Accord France sur Bourgogne (1)

Accord Russie sur Prusse&Silésie (1)

 

Angleterre

Accord France sur Manche (1)

 

Autriche

Accord Italie sur Trieste (1)

Accord Russie sur Galicie (1)

 

France

Accord Allemagne sur Bourgogne (1)

Accord Angleterre sur Manche (1)

Pacte neutralité Italie (1)

 

Italie

Accord Autriche sur Trieste (1)

Pacte neutralité France (1)

 

Russie

Accord Autriche Galicie (1)

Accord Turquie Mer Noire (1)

Accord Allemagne sur Prusse&Silésie (1)

 

Turquie

 

Mouvement en Mer Noire contre Russie (1)

Automne 1901

 Allemagne : Le Kaiser se doit de rassurer ses voisins qui croient, ou qui font semblant de croire, qu'il va gagner 3 centres. Il négocie un accord de neutralisation de la Belgique avec la France. Dans le même temps il pousse l'Angleterre et l'Italie à se positionner contre la France en 1902.

All à Fra : pour vous prouver une nouvelle fois que je suis prêt à faire cause commune avec vous. On peut donc dire que personne ne prend la Belgique ce tour, et on essaye de ne pas la donner à l'Angleterre non plus. Il faut donc que chacun d'entre nous fasse mouvement vers la Belgique.

Angleterre : La Reine a arraché un accord avec la Russie pour prendre la Norvège avec une flotte. Elle a tenté de négocier la Belgique avec l'Allemagne et avec la France sans succès et finalement l'Angleterre tentera de repousser l'Allemagne du Danemark comme convenu avec la France.

Ang à Aut : Comme nous avons accordé pendant notre dernier discussion des choses démarrer en tout vitesse. Les négociations peuvent être ouvertes des deux cotes. France fait des plans diaboliques et Allemagne fait même pire.

Autriche-Hongrie : La réussite des mouvements turcs modifie les plans Autrichiens : L'empereur hésite maintenant à se lancer contre la Turquie si son allié russe est en difficulté. Il sonde la France sur ses plans contre l'Italie. L'Autriche ne soutiendra pas la Russie, préférant assurer la Grèce, mais elle donnera le plan turc au Tzar.

Aut à Rus : L'audacieux mouvement de la flotte Turque vous place maintenant dans une situation difficile. Mon armée de Serbie peut soutenir votre en Roumanie, mais je risque alors de ne plus assure la prose de la Grèce ... La Turquie change légèrement ses plans, au lieu elle va vous attaquer en Roumanie avec sa flotte (soutenue par l'armée de Bulgarie). C'est un changement sans conséquence, mais je tenais a vous avertir...

France : La France continue à négocier avec l'Allemagne et l'Angleterre alors qu'avec la complicité de la Russie, le piège se referme sur l'Allemagne. Les bonnes relations avec l'Italie se confirment. Le président fait pression sur la Turquie en vain pour qu'il laisse le russe en paix au Sud.

Fra à Ang : Voici le plan que je vous propose, c'est une alliance contre l'Allemagne et je vous garantis la prise de la Norvège et de la Belgique fin 1902. Automne 1901 : Je me déplace en Belgique avec mon armée de Picardie pour faire un stand-off en Belgique. Normalement ca devrait fonctionner. L'Allemagne croit que je suis allie avec elle et elle ne fera sûrement pas de soutien. Vous vous déplacez avec un convoi au Danemark avec votre armée d'Edimbourg pour faire stand-off au Danemark avec l'Allemand. De plus vous vous déplacez en Norvège, j'ai fait un arrangement avec le Russe et il vous laissera la Norvège en échange de votre aide contre l'Allemand au Danemark. Si tout fonctionne correctement, l'Allemand n'aura sûrement qu'un seul arsenal en plus.

Italie : Les négociations ont été difficiles avec une Turquie qui est méfiante et une Russie qui ne veut pas s'engager contre l'Autriche tant que Odessa est menacée par la flotte turque. L'Italie ne veut pas d'une alliance Austro-russo-italienne contre la Turquie où on lui promet Smyrne qui est indéfendable par la suite contre les deux autres. C'est plutôt la Grèce qui est le point de fixation de la Reine qui revendique régulièrement ce territoire.

Ita à Rus : Je souhaitais avoir quelques assurances sur les territoires que je gagnerais en menant une action contre la Turquie. Comme vous vous en doutez, une action contre Smyrne est une bien lointaine conquête. Il me faut quelques assurances. L'Autriche ne me donne pas de garanties.

Russie : Le Tzar est très remonté contre la Turquie et se rapproche encore plus de l'Autriche et de l'Italie. Au Nord il laisse l'Angleterre débarquer en Norvège mais il demande à ce que cette occupation ne dure qu'un an.

Rus à Aut : l'audacieux mouvement de la flotte turque était une traîtrise: nous nous étions accorde que ni la Turquie, ni la Russie n'entrerait en mer noire au premier tour. L'honneur de la Turquie n'étant plus qu'un souvenir (si tant est qu'il n'en ai jamais eu) , il reste a faire de même avec ses armées, et anéantir la Turquie jusqu'à sa dernière armée.

Rus à Fra : je n'entraverais pas la prise de la Norvège par l'Angleterre, et pourrais vous aider a contrôlez le Danemark si je peux échanger a moyen terme le contrôle du Danemark avec celui de la Norvège. En effet, la Norvège est voisine d'un de mes arsenaux nationaux, et je ne cache pas qu'il s'agit d'un objectif défensif important pour mon pays que de le contrôlez à court ou moyen terme.

Turquie : La Turquie prend une orientation franchement anti-russe. Elle forme une alliance avec l'Autriche et contacte l'Allemagne pour une attaque au Nord. Mais le vizir réchauffe les relations avec l'Italie au cas où ...

Tur à Ita : si par mégarde, AR s'allient plus tôt que prévu, j'espère que vous conviendrez que votre intérêt sera de me soutenir dans cette épreuve, les alliances à trois défavorisent toujours l'Italie, un peu plus lente à se positionner.

L'Allemagne est la grande perdante de l'année avec un seul centre de pris (une neutralisation négociée en Belgique et une provoquée par l'Angleterre au Danemark). La Turquie n'a pas réussi son coup en Russie du Sud et les constructions étant équilibrées, c'est une guerre de position qui apparaît en Mer Noire. Il y a donc des guerres Russie-Turquie et Angleterre-Allemagne. La Russie, l'Autriche et la France sortent en tête de la première année de guerre.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

Accord France sur Belgique (2)

Attaque du Danemark (1)

Angleterre

Accord Russie sur Norvège (1)

 

Autriche

Accord Italie sur Trieste (1)

Plan turc envoyé à la Russie (1)

France

Accord Allemagne sur Belgique (2)

Pacte neutralité Italie (1)

 

Italie

Pacte neutralité France (1)

Attaque de Trieste (1/2)

Russie

Accord Autriche (1)

Accord Angleterre (1)

 

Turquie

 

 

 

Printemps 1902

 

 Allemagne : Le Kaiser se rend compte qu'il est la cible d'une alliance Anglaise mais ne sais pas si l'Angleterre est alliée avec la Russie ou avec la France ou avec les deux. Il cherche le soutien de la Russie et de l'Autriche. Après des échanges vifs au sujet des constructions françaises, il garde quand même un minimum de confiance au Président.

All à Fra : bien que vous tentiez de minimiser l'événement, je dois vous dire que je ne vous trouve pas d'excuse. Il me semble en effet que le concept des décisions de création d'armée conditionnelle vous laissait toute liberté pour ne construire cette armée parisienne que si elle était réellement nécessaire...

All à Tur : finalement, il semble bien que je sois le Dindon de la farce en ce qui concerne le Nord de la Carte puisqu'une entente Russo-Anglaise m'a dépossédé du Danemark alors que nous nous étions entendu pour que je laisse la Belgique neutre. Himmel ! En plus, l'Autriche, qui me demande comment il peut "m'aider contre la perfide Albion" se propose ni plus ni moins que de passer par les Alpes pour "menacer l'Italie".

Angleterre : Les relations sont moins cordiales avec le Russe qui est impatiente de reprendre la Norvège. La reine d'Angleterre est inquiète de voir que ses gains dépendent du bon vouloir de ses deux alliés en Automne.

Ang à Rus : Une nouvelle saison approche et nous vous proposons de continuer notre alliance. J'aimerais bien avoir le Danemark dans cette saison. Pouvez-vous m'aider la? On as déjà discuter que vous étiez bien intéressé de récupérer la Norvège. nous n'avons rien contre ca si vous la preniez avec votre armée.

Autriche-Hongrie : L'empereur presse la France en vain d'intervenir en Italie tandis qu'il compte se déployer à l'Est contre la Turquie. L'armée autrichienne monte en Bohème pour soutenir le Kaiser sans menacer l'Italie.

Aut à Rus : Grâce a mes services de renseignement, la situation dans le Sud est maintenant bien meilleure pour vous. Il est temps d'attaquer la Turquie. Ma flotte de Grèce va prendre la direction de la mer Egée. J'ai absolument besoin de votre aide pour protéger la Grèce. Il est impératif que vous lanciez une attaque sur la Bulgarie afin de couper un éventuel soutien Turque.

Aut à Fra : Je suis dans l'expectative comme vous. Une attaque contre l'Italie ne réussira qui si nous (France et Autriche) coordonnons nos actions. Je peux mobilise de 2 a 3 armées sur le Front Italien. Il en est de même pour vous.

France : La France s'apprête à jeter son masque dans ses relations avec l'Allemagne mais elle continue à faire comme si une alliance existait entre les deux pays. Paris ne veut pas intervenir au Sud pour l'instant malgré les demandes autrichiennes. De plus la France semble préférer une alliance Italo-turque contre l'Autriche.

Fra à Ang : L'Allemagne est affaiblie et je pense que nous pouvons récupérer avec l'aide de l'Angleterre les deux derniers arsenaux neutres. Nous pourrions laisser le Danemark a l'Angleterre et vous pourriez alors rapidement récupérer la Norvège (fin 1902 ou début 1903). Personnellement, je préférerai début 1903. Nous avons besoin de l'Angleterre et si elle ne fait pas de gains d'arsenaux en 1902, elle pourrait nous faire défaut. L'important pour nous est qu'elle nous serve contre l'Allemagne. Ensuite, il sera toujours temps de s'en débarrasser. Je souhaiterai récupérer la Belgique ou Munich fin 1902.

Fra à Ita : L'empereur mène évidemment un double langage. Il me pousse pour que je pénètre au Piémont pour le soutenir sur son attaque à Venise. J'ai refuse parce que ce n'est pas mon intérêt. J'ai suffisamment de soucis au Nord.

Fra à All : Pas de problème pour le soutien de l'armée de Rhénanie vers la Belgique. Ce sera fait. Franchement, je serai vous, je ne partirai pas de Hollande. C'est assez risqué. Mais vous ferez comme vous l'entendez.

Italie : L'Italie ne renonce pas à ses droits sur la Grèce et c'est tout de suite qu'elle la veut ! L'Autriche fait une vague promesse de rétrocession lorsque la Turquie sera détruite mais l'Italie préfère négocier un soutien turc et une neutralité de la Russie. A l'ouest, l'alliance tient toujours même si le français commence à proposer de venir au Piémont pour "aider" l'Italie.

Ita à Tur : Parfait. J'ai enfin obtenu la garantie du russe qu'il n'attaquera pas la Bulgarie. S'il tient promesse,la Grèce est acquise pour ce tour. Le Français m'a demandé une alliance pour 1903. Nous réfléchirons aux modalités de cette alliance mais de toute façon vous êtes notre protégé. Le Russe ne vous est certes pas acquis mais il se méfie de l'Autrichien. Donc il est possible qu'il soit sensible à votre demande de non intervention sur la Roumanie. Cela dit, méfiez vous quand même. Il est très agressif à votre égard. Pour ma part, je ne compte pas soutenir l'autrichien et le russe sur Smyrne comme il me l'avaient demandé. Mais je leur ai fait croire le contraire. Protégez rapidement Smyrne car ils vont vite voir que je les ai laissé tomber de ce côté.

Russie : La Russie monte un accord avec l'Allemagne pour qu'il reprenne le Danemark tout en promettant le même Danemark à l'Angleterre pour l'automne. Au Sud, les contacts sont renoués avec la Turquie mais la Russie va plutôt rester sur la défensive en attendant de voir.

Rus à All : vous capturez le Danemark a peu de frais, je capture la Norvège également a peu de frais, et l'Angleterre perd un arsenal. Nous pourrons coordonner une autre action du même genre l'année prochaine, car je resterai bon ami de la reine, si nous restons bien sur seuls au courant de ces opérations...

Rus à Ita : Je compte sur votre mouvement ce tour ci en LEV, et sur la prise de Smyrne par vos troupes pour débloquer la situation. Je n'avancerai pas ma flotte en Bulgarie ce tour ci, et je défendrai mes positions actuelles. j'aimerais cependant que vous soyez plus claire dans votre intérêt à ce que je fasse cette manoeuvre.

Turquie : Après l'échec de l'attaque sur la Roumanie, la diplomatie turque va tout faire pour recoller les morceaux avec le Tzar. Seulement le Sultan n'est pas prêt à quitter la mer Noire pour autant. Un des moyen sera d'aider l'Italie, alliée naturel de la Russie, contre l'Autriche.

Tur à Fra : Abandonner la Mer noire dans l'espoir que le Tsar change de camp serait une faute de goût. Ce n'est pas une concession, c'est une invitation à en finir avec la vie.

 

Citations

- Mais je fais confiance a la diplomatie Dauvergnienne légendaire alliant la mauvaise foi, le pipeau et la lame aiguisée. Président Sylvain à Turquie. - Oh les vieux règlements de compte, c'est lamentable ... ça doit être du propre près de la machine à café... Halil Rifat à France.

- Je ne prétend pas être un ange ni à masquer le fait que j'en ai voulu à vos nombreuses richesses. Et de fait, je me retrouve le bec dans l'eau, le liquide en question étant largement entouré de nombreuses flottes. Halil Rifat à Russie..

- Mais il passe son temps à me demander des garanties, ca veut dire quoi, vous lui avez inculquer vos sales habitudes de signer des papiers . Halil Rifat à France à propos de la Russie.

- Je voulais dire que si je ne me prétend pas être un bisounours, vous savez mieux que personne que l'empereur n'a rien à m'envier. Halil Rifat à Russie.

 

La situation s'améliore pour l'Allemagne mais c'est une apparence : les flottes anglaises sont au large du Danemark et les armées françaises sont montées à la frontière de l'Est. Les Balkans se partagent en 4 avec l'arrivée surprise de l'Italie en Grèce qui va rétrograder l'Autriche au rang de petite puissance. La Russie et l'Italie sont pour l'instant les seuls à être sûr de leur progression.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

Accord France sur le Belgique (1)

Accord Russie sur le Danemark (1)

Accord avec l'Autriche pour une aide (1)

 

Angleterre

Accord avec Russie (1)

 

Autriche

Accord Italie contre Turquie (1)

Accord d'aide à l'Allemagne (1)

 

France

Pacte neutralité Italie (1)

Entrée en Bourgogne (1)

Italie

Pacte neutralité France (1)

Accord Turquie (1)

Neutralité Russie (1)

Prise de le Grèce (2)

Russie

Accord neutralité Italie (1)

Accord Allemagne sur Danemark (1)

Prise prématurée de Norvège (1/2)

Pas d'attaque en Bulgarie (1/2)

Turquie

Accord Italie sur Grèce (1)

 

Automne 1902

 

 Allemagne : Le Kaiser voit enfin le président sortir de l'ombre et ses relations se tendent brusquement en début d'automne. Il ne lui reste plus qu'à faire confiance en la Russie et en l'Autriche qui est arrivée à ses frontières.

All à Fra : Alors, s'il vous plaît, halte à l'hypocrisie. Je vous avais prévenu que c'était à vous de me prouver que l'on pouvait vous faire confiance ... Alors, vous "abandonner" la Belgique? Et laisser l'Angleterre reprendre tranquillement le Danemark? Et je vous invite aussi à Berlin tant qu'on y est ?? Vous me prenez pour une bonne poire ou quoi?

All à Aut : En fait, j'envisage presque de vous demander de faire route sur Munich. Si vous y parvenez, tant mieux pour vous, cela vous fera un arsenal de plus. Et je gage que vous me rendrez cet arsenal dans le futur. Je risque même de l'exiger a plus ou moins longue échéance (si je le peux encore). Si Munich ne tombe pas dans vos mains, j'y mets alors une armée qui sera à votre service contre l'Italie.

Angleterre : Maintenant il faut que la Russie et la France tiennent leurs promesses sur la Belgique et le Danemark. Malgré les pressions Autrichiennes et Allemandes, l'Angleterre ne veut pas affronter la Russie ou la France.

Ang à Rus : Nous ne voulons pas cacher que vos ordres du dernier tour étaient très inattendus et même surprenants. On va pas préciser que la surprise ne était pas agréable. Avec la grande assurance de la France on vas essayer de vous faire confiance car la situation pour vous étais difficile pour le dernier tour.

Autriche-Hongrie : La situation de l'Autriche est délicate : elle a perdu l'initiative au Sud face à l'Italie et elle risque de perdre un centre cette année. Les contacts avec la France vont faire prendre un virage à 180° à la diplomatie Autrichienne. A l'Est c'est une couse de négociation croisées avec la Russie et la Turquie au bout de la quelle l'Autriche ne soutiendra fermement ni l'un ni l'autre.

Aut à Tur : Vous avez une fois de plus raison. Assurons la Roumanie. Je vous aide en Grèce des le printemps. La Russie va tenter de prendre la Bulgarie je pense. Il me demande de jouer A Ser S F Rou - Bul. Je pense l'encourager dans cette voie. Selon moi il va jouer F Ode - Noi histoire de couper votre soutien. Dans tous les cas je joue: A Bud - Rou A Ser S A Bud - Rou Je me réjoui d'avance de la surprise de notre ami Russe.

Aut à Fra : C'est une proposition qui me parait effectivement très correcte. La "trahison" de l'Allemagne n'est pas une mince affaire aussi je vous demande quelques jours de réflexions. Je vous ferai connaître ma position officielle sous peu. Sachez cependant que je suis un homme de parole. Si je vous offre mon soutien, vous pouvez avoir confiance!

France : Cette année, le président Sylvain avait tellement peur de ne pas gagner de centre qu'il a montré toute sa maestria dans l'art de la diplomatie : Il commence par proposer à l'Autriche qui en avait besoin de prendre Munich. Puis au fil des négociations, l'accord se transforme en un soutien Autrichien de l'armée française qui prendra Munich ! Pour appuyer et justifier ses propos, il n'hésite pas à envoyer une presse anonyme (hé oui, c'était lui !) qu'il dément officiellement immédiatement pour accuser par la suite l'Italie d'en être l'auteur. Le charme ne fonctionne cependant pas en Italie justement où la demande d'une entrée au Piémont se heurte à une opposition catégorique.

Fra à Aut : Soutien de mon attaque de la Bourgogne vers Munich avec l'armée en Bohème. En échange, j'avance mon armée de Marseille vers le Piémont et je place une flotte supplémentaire a Marseille. Au printemps 1903, vous déplacez l'armée de Boh vers Alp et je déplacerai ma flotte en Lio.

Fra à Ita : Comme je vous l'avais dit, j'ai fait un accord avec l'Autrichien. J'ai fait cet accord parce qu'il me permet de sceller le destin de l'Allemagne de façon définitive a mon avis. Je sais que vous allez être mécontente car pour obtenir l'aide de l'Autriche, j'ai du promettre 2 choses ... Bon, voici les 2 actions que l'Autrichien m'a impose pour l'aide a Munich. 1 - Déplacement de l'armée de Marseille vers le Piémont. 2 - Placement d'une nouvelle flotte a Marseille.

Italie : L'Italie doit conserver la Grèce et elle est prête à soutenir le turc en Serbie pour mettre à genou la puissance autrichienne. Pour faire bonne mesure, l'Italie promet à la Russie et à l'Autriche de les soutenir sur la Bulgarie. Cependant, à l'Ouest, la France veux entrer au Piémont pour satisfaire à un accord avec l'Autriche sur Munich.

Ita à Tur : l'Autrichien m'a confirmé encore aujourd'hui qu'il a l'intention de prendre la Bulgarie. Il me demande mon soutien contre vous, on échange de quoi, il passe l'éponge sur la Grèce. Donc il reste votre ennemi. Sachez que la Bulgarie n'a que peu de chance de tenir. Je vois mal le russe vous défendre sur ce coup là. Il me semble au contraire tout a fait jouable pour vous de prendre la Serbie. Encore une fois, je vous soutiens depuis la Grèce.

Ita à Fra : Je pense qu'un entretien avec l'Autrichien est à l'origine de votre revirement, et une remise en cause de notre accord de neutralité. Une avancée de vos armées au Piémont et la construction d'une flotte en Méditerranée est pour moi une déclaration de guerre. De plus, je ne crois pas une minute que l'autrichien vous laissera prendre Munich.

Russie : Le Tzar est décidé à aider l'Angleterre sur le Danemark en retournant sa veste avec l'Allemagne. Au Sud, les négociations avec la Turquie, l'Autriche et l'Italie laissent à penser que c'est vers l'Autriche que la confiance de Moscou se porte.

Rus à Aut : Au vu de toutes les déclarations, contre déclarations, etc... Je propose la solution suivante: F Rou-Bul ; A Ode - NOI ; A Ser S F Rou-Bul. Je compte sur A Gre S F Rou - Bul ( si ca n'est pas le cas, la reine aura un ennemi de plus, elle est prévenue). Provisoirement, pour équilibrer les arsenaux captures, A Bud - Rou, on partagera mieux par la suite.

Rus à Ang : Je n'ai pour l'instant pas engage d'attaque directe contre les armées anglaises, j'ai juste pris le parti de l'Allemagne pour des raisons que j'ai déjà énoncées. Aussi je m'engage donc a rester en paix avec l'Angleterre. J'accepte votre proposition. Cela se traduira par: - ne pas déployer de flotte a StP - ne pas échanger la flotte de Suède avec l'armée de Norvège.

Turquie : Le Sultan voit bien que la situation est bloquée et le restera à cause de l'obstination russe. Il décide de s'allier avec l'Autriche contre la Russie. Il n'attaque pas l'Italie mais il ne fera pas le mouvement promis.

Tur à Ita : L'Empereur me demande un soutien pour reprendre la Grèce en échange d'un soutien pour une prise de Rou. L'Autriche semble être bloqué en mode 'double jeu', nous le savons, autant en profiter.

Tur à Ita : Ne vous inquiétez pas, je pousse gentiment mes pions pour obtenir cette trahison autrichienne. Jusqu'à ce que les choses s'éclaircissent je jouerai autant que possible une alliance avec l'Italie d'abord et un soutien de l'Autriche s'il veut partir contre la Russie. Vu que l'Italie va vouloir valider sa conquête avant d'aller de l'avant, cette chose ambiguë n'est pas si difficile. Je vous encourage d'ailleurs à faire part de ma bonne volonté dans un soutien autrichien contre un arsenal russe et mon soutien indéfectible à l'Italie ( euh enfin ne dites pas tout aux deux personnages ;) )

 

Citations

- Voulez une once de mon sang pour sceller cet accord? Damien Joseph à France.

- Dans la série "les propositions honnêtes : Je suis toujours prêt a faire des concessions de mon cote. Voici une proposition : je ne ferai aucune tentative sur Munich et en échange, vous m'abandonnez le contrôle de la Belgique. Président Sylvain à Allemagne

 

L'Allemagne a clairement été trahie par la France, la Russie et l'Autriche. Dans les Balkans, l'Autriche a joué sur tous les tableaux pour sauver sa peau et a perdu : C'est la Russie qui est la gagnante surprise et la Turquie qui est affaiblie. L'Italie est en guerre sur deux front depuis l'intervention française demandée par Vienne. L'Angleterre ne progresse pas car ses gains sont annulés par la Russie. Il y a donc des guerres Angleterre & France & Russie & Autriche - Allemagne ; France & Autriche - Italie ; Russie - Turquie. La Russie, la France et l'Italie sont en tête.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

Accord Russie sur le Danemark (1)

Accord avec l'Autriche pour une aide (1)

 

Angleterre

Accord avec Russie sur Danemark (1)

Accord avec la France sur Belgique (1)

 

Autriche

Accord Russie sur Bulgarie (1)

Accord France sur Munich (2)

Attaque de Smyrne (2)

Soutien sur Munich contre Allemagne (2)

France

Accord Angleterre sur Belgique (1)

Accord Autriche (2)

Prise de Munich (2)

Attaque de l'Italie et violation du traité (2)

Journal anonyme (1)

Italie

Accord Turquie sur Serbie (1)

Pas de soutien à Autriche et Russie (1)

Russie

Accord Angleterre sur Danemark (1)

Accord Autriche sur Balkans (1)

Soutien contre Allemagne au Danemark (1)

Turquie

Accord Autriche sur Roumanie (1)

Pas de mouvements en Serbie (1/2)

 

Printemps 1903

 

 Allemagne : L'Allemagne est cernée par 3 pays hostiles et c'est tout naturellement qu'elle tente d'unir les trois frères ennemis des Balkans et même de retourner l'Angleterre. Hélas les propositions à l'Angleterre ne trouvent pas d'écho et le Kaiser se décide à jouer son va tout en Mer du Nord en suivant les conseil de l'empereur d'Autriche.

All à Ita,Tur,Aut,Ang : Voici ce que je propose : une trêve, voir même une alliance entre nous, pour lutter contre les deux Géants. Il y a là assez de place pour que nous y trouvions tous un second souffle. Cela parait un peu naïf de ma part, vous allez vous dire que je cherche tous les moyens pour survivre, mais ce n'est pas exactement cela. D'ailleurs, je suis même prêt à tous les sacrifices pour stopper l'avance Française ou Russe.

All à Aut : je vous remercie vivement pour tous ces renseignements qui me seront bien utiles. J'apprécie tout particulièrement votre proposition d'attaquer en Mer du Nord, c'est très subtilement joué. Je pense aussi tout comme vous que le Français va essayer de faire prendre la Belgique par les Anglais pour ensuite se faire aider par la Reine.

Angleterre : La reine d'Angleterre a été très courtisée pour qu'elle change de camp mais sans la perspective de gains plus importants dans l'autre camp, elle restera alliée à la France. Cependant dans la crainte d'une attaque russe, l'Angleterre a conclu un pacte défensif avec l'Autriche. c'est justement l'Autriche qui poussera l'Angleterre et la France à changer de plans.

Ang à All&Ita : Alors la conclusion : une alliance contre la France ne nous semble pas très efficace pour l instant. Justement une alliance pour faire la guerre contre le pays avec qui nous sommes allies en laissant derrière une puissance plus forte ne semble pas très sage à cet instant. En plus, envers la France nous pensions que nous pouvons trouver des moyens plus tard.

Ang & Aut : Devant les nuages qui s'accumulent à l'horizon, et afin de préserver la liberté de leurs nations, la couronne britannique et l'empire autrichien au décidé de se soutenir mutuellement. Par la présente, la Reine d'Angleterre et l'Empereur d'Autriche déclarent une alliance défensive. En cas d'agression, chacune des deux nations s'engage a venir au secours de son allié, quelque soit l'agresseur. Ce pacte a une durée minimum de deux années et pourra être reconduit si nécessaire.

Ang à Fra : Nous avions aujourd' hui une drôle idée. Avec des questions de notre cher M. l'empereur : Vous étiez si surs de prendre la Belgique . Nous sommes rendu le conte que une toute simple attaque Allemagne hol - nrd casse nos plan de prendre la Belgique.

Autriche-Hongrie : Le début des négociations laissait entrevoir l'émergence d'un pacte Balkanique entre l'Autriche,l'Italie et la Turquie. L'état major autrichien avait déjà envoyé ses ordres pour un mouvement massif en direction de l'Est. Mais des informations venues de Russie ont fait changer la direction de l'attaque à la dernière minute. Au nord, après avoir proposé un bon plan au Kaiser, l'empereur a tout mis par terre en dévoilant à mi-mot les plans Allemands à l'Angleterre.

Aut à Tur : Si j'arrive a un armistice avec l'Italie, alors je pourrai me tourner vers les vrais ennemis... La position Russe est plutôt favorable. Tous ses voisins sont pris dans des guerres mesquines pendant que Monsieur récolte les fruit... Mais je n'ai hélas aucun autre allie vers qui me tourner tant que l'Italie est à mes frontières...

Aut à Fra : Je souhaite la paix pour nos deux pays. Nous avons tous deux de puissants adversaires (vous a l'ouest, moi a l'est). Notre lutte est stérile et profite a nos adversaires... Je vous propose donc une paix sur la base du statu-quo. Chacun de nous reste sur ses positions, mais nous cessons le feu. Je vous laisserai tranquille en Grèce et je vous laisse régler vos comptes avec la France..

Aut à All : J'ai eu ce matin une nouvelle idée pour défendre la BELGIQUE. J'imagine que l'Angleterre va faire débarquer ses troupes en Belgique via la flotte de la mer du nord. Pour moi il est en effet certain que l'alliance Franco-Anglaise va chercher a faire intervenir les armées anglaises qui sont inutiles sur le sol anglais. Si vous attaquer la flotte anglaise de mer du nord : F Bel - NRD ; F Hol S F Bel - Nrd Alors vous chassez l'Angleterre de la mer du Nord, annulant ainsi le convoi britannique. La Belgique reste alors entre vos mains...

France : La France avait décidé de soutenir l'arrivée des anglais en Belgique mais des informations autrichiennes ont conduit à un changement de plan : c'est la France qui prendra la Belgique. Plus secrètement, les discussions continuent entre la France et la Russie pour coordonner l'attaque en Allemagne et parler d'avenir. Au Sud, la situation diplomatique est bloquée mais le président avance tranquillement ses pions.

Fra à Rus : Sachez que si l'Angleterre et l'Autriche venait a devenir réellement dangereux, je vous aiderai et ceci par deux leviers : Mon arrêt du conflit contre l'Italie ou une attaque pure et simple de l'Angleterre. Mais si j'optais pour cette dernière possibilité, vous devriez intervenir en ma faveur avec l'Italie pour qu'elle cesse tout combat avec moi. Mais nous n'en sommes pas la, pour l'instant le dépeçage de l'Allemagne est la priorité No1.

Fra à Aut : Hélas, je me rends compte que je n'ai pas votre capacité à échafauder des plans tortueux à triple détente : ) Merci de me le signaler malgré tout car ce problème en Mer du Nord m'avait échappé. Je vais modifier mes ordres.

Fra à Rus : Tout d'abord Kiel n'est pas encore pris. Et la Hollande n'est pas encore anglaise. Il sera toujours temps de faire les ajustements. Ne vous en faites pas, je ne veux pas voir l'Angleterre a 6 arsenaux : )

Italie : L'Italie décide de faire la paix avec l'Autriche pour pouvoir se consacrer au front de l'Ouest. cette volonté trouve un écho en Turquie et en Autriche qui comptent bien repousser le Tzar des Balkans. Malheureusement, l'Italie n'a pas voulu se couper de la Russie et elle lui a annoncée que l'empereur allait l'attaquer ce qui a provoquer le revirement de ce dernier. A l'Ouest, les négociations avec l'Angleterre se sont mal passées et les propositions françaises sont toujours inacceptables.

Ita à Tur : La France me provoque et maintenant me réclame la Tunisie en échange de quoi, je me le demande encore. Avouez qu'il a le chic pour se foutre du monde. Quel culot de me le demander ?

Ita à Ang : Dans votre dernier email vous semblez en position d'attente pour une attaque contre la France. Je me permets de vous dire avec franchise ma position sur ce point. Si vous attendez que l'allemande soit détruite, le France aura assez d'armées pour vous éliminer très rapidement. Il me semble que le temps est venu d'agir et que si nous ratons une opportunité, il sera ensuite trop tard pour rattraper le temps perdu.

Ita à All : Pour votre information, je suis en train de conclure un pacte de neutralité avec l'Autriche; J'aurai ainsi les mains libres contre la France, ma flotte prendra donc la direction de l'Espagne. Ce qui pourrait pousser le président à dégager une armée en cette direction (ce qui est bon pour vous).

Ita à Rus : Vous soutenir en Bulgarie m'attirerait les foudres de la Turquie et j'attends son soutien à terme pour prendre la Serbie (si l'Autriche se montrait hostile). Ce n'est pas possible. Par contre, je peux vous tenir au courant des intentions de l'Autriche. Celle-ci va attaquer la Roumanie. Cela ne vous surprendra pas, mais vous pouvez en être sûr.

Russie : La diplomatie russe a été très légère en début de tour. Trop même. Le Tzar était persuadé d'une alliance avec l'Autriche mais il a été réveillé par le pacte de défense austro-anglais et par le refus de l'Italie de le soutenir en Bulgarie. Il fait aussitôt pression sur l'Italie pour qu'elle donne des informations que la Russie a aussitôt transmise à l'Autriche.

Rus à Fra : je vous explique pourquoi (gardez cela pour vous...) l'Italie m'a trahi dans les Balkans, et a été trahie par le turc. l'autrichien a bidouillé quelque chose avec le turc contre la Roumanie et ca a foiré, mais a quand même soutenu ma flotte. la conjonction de tout ça a produit un résultat en ma faveur... le turc s'est déployé dans une position encore plus anti russe que précédemment. il arrive a menacer Sebastopol alors qu'il ne possède plus que 3 armées. autant dire que je n'ai aucune confiance dans ce qui va se passer au prochain tour.

Rus à Ita : Sa majesté la reine m'ayant fait parvenir sa réponse au dernier moment, je me vois contraindre de modifier mes ordres. Je la crois sincère. Elle n'a aucune envie, ni de m'aider, ni de rester neutre. La seule chose qui l'intéresse est que je rentre en guerre contre vous.

Turquie : La Turquie a fait pression pour que se constitue la ligue Balkanique contre les grands (Russie et France). Elle fait aussi pression pour que la France cesse ses mouvements hostiles à l'Italie. Une action diplomatique est également tentée sans succès en direction de l'Angleterre.

Tur à Aut : Vous jouez un jeu très dangereux ... vous espérez vous en sortir sans allié ? L'Italie ne va pas s'effondrer du jour au lendemain même avec l'aide française, vous pensez sincèrement pouvoir attaquer 4 pays avec 5 armées ? La paranoïa est une chose, la trahison et le double jeu systématique en sont une autre. Cela fait deux fois que je respecte a la lettre nos accords et deux fois que les trahissez .. pour un résultat nul , perte de la Gre, Smy toujours turque.

Tur à Fra : Oui mais je vous répète que sans l'Italie je ne peux plus espérer grand chose sinon servir de troisième couteau au russe. DONC vous vous retrouverez isoler avec l'Angleterre car comptez sur moi pour obtenir une joli ligue contre l'Autriche. Autriche que vous ne pouvez pas soutenir sauf à être moins efficace en Allemagne.

Tur à All : La Russie pourrait avoir quelques ennuis d'ici peu. aussi je vous suggère de résister aussi longtemps que possible. Vous avez eu un très bon réflexe dans votre message commun à tous les 'petits' pays. Continuez dans ce sens, la France et la Russie continueront une politique agressive tant qu'ils n'auront pas de résistance contre eux. Le cas de l'Angleterre est plus complexe, que peut - elle retirer de se mettre à dos les deux gros de la carte. Ce qui me chagrine est qu'elle accepte n'importe quoi de son allié français...

 

Citations

- Cette fois je vous assure que j'attaque la Russie, je suis même prêt a vous envoyer mon héritier l'archiduc en otage si vous avez besoin de plus de garantie. Damien Joseph 1er à Turquie

- Ce que je regrette de ne pas être vers la machine à café de OCE pour entendre notre Sylvain national claironné 'non mais j'ai pas trahi, je trahi jamais' Halil Rifat à France.

- Je vois que tu aimes bien répandre des légendes sur moi. Sylvain le manipulateur, Sylvain le baratineur etc.... Président Sylvain à Turquie.

- Sacré Sylvain il ne changera jamais :o), mais non je ne trahie pas j'anticipe une trahison en violant un accord publié. Halil Rifat à France.

- Dans la série "proposition à 2 balles : Soyons pragmatique et réfléchissons a l'avenir. En échange de la Tunisie, j'abandonnerai toute attitude ambiguë voire hostile à votre égard. Président Sylvain à Italie.

- après réflexion, ma conclusion est la suivante: les Balkans, c'est tout pourri... Tzar Olivier à Turquie.

 

La France et l'Angleterre continuent à dépecer l'Allemagne et la Russie arrive pour prendre sa part. L'Autriche a tourné la totalité de ses forces contre l'Italie qui a tourné ses forces vers la France. La Turquie reprend le terrain perdu en Bulgarie.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

Accord Italie&Autriche (1)

 

Angleterre

Accord avec France (1)

Pacte avec Autriche (1)

 

Autriche

Pacte avec Angleterre (1)

Mouvements anti italiens (1/2)

Plans de l'Allemagne à anglo-français (2)

France

Accord Angleterre (1)

 

Italie

Accord Turquie sur Bulgarie (1)

Accord Autriche sur alliance (1)

 

Russie

Revirement Autriche (1)

Entrée en Allemagne (1/2)

Revirement Autriche contre Italie (1/2)

Turquie

Accord Italie sur Bulgarie (1)

 

 

Automne 1903

 

 Allemagne : L'Allemagne est envahie de tous côté et elle est très courtisée par ses envahisseurs ! C'est la Russie qui gagnera la confiance du Kaiser. C'est le choix du moins pire mais le Tsar ne fera pas d'états d'âme ...

All à Rus : je ne vous cache pas tout le mal que je pense de vous, mais j'en veux encore plus à la France. C'est pourquoi je vous propose de vous soutenir au Danemark (votre armée ou votre Flotte), de vous laisser Berlin mais tout ceci en échange d'un soutient vers Munich pour mon armée de Berlin.

All à Tur : disons que je n'ai pas tout a fait baissé les bras, et que je vais faire confiance au Tsar. Je ne fondrai donc pas sur la Belgique comme j'en avais l'intention. Mais de là à dire que je sortirai grandi de cette affaire...

 

Angleterre : Le partage de l'Allemagne lors de la conference de Munich ne sera respecté par personne et même pas par l'Angleterre qui a des visées sur la Hollande. La reine ne veut pas d'accords avec le Kaiser et reste alliée indefectible de la France. Elle craint une attaque russe mais son ampleur va surprendre ...

Ang à Fra : Ces ordres sont clairement anti-Russie, on fait la construction plus probablement aussi anti-russe. Alors, pouvez-vous nous suivre dans cette guerre contre la Russie ? Apres 1903 l'Angleterre n as plus de chance d ignorer la Russie. Si vous etez d accord ici, svp, ecrivez nous une lettre. Cette lettre est que pour notre propre confiance. Elle va pas etre transmise à la Russie, ni à l'Autriche. On a joué ensemble maintenant vous pouvais me croire.

 

Autriche-Hongrie : L'empereur est trop sûr de lui et son arrogance va le penalisé dans les palais de Rome et Constantinople. Il rejete en bloc les tentatives de conciliation Italo-turques ne leur laissant que le choix de la Russie.

Aut à Fra : Je confirme le partage de l'Italie! Je prend Venise et la Grece, Vous Rome et la Tunisie. Pour Naples nous aviserons. Je pense qu'il faudra rapidement mettre un coup d'arret a l'avance Russe des l'an prochain! Qu'elles sont vos plans contre la Russie?

Aut à Tur : Je ne crois plus dans une ligue avec l'Italie! Mais je ne pense pas que la situation soit deja desespere... Je suis pret a vous rejoindre dans une alliance, mais pas avec l'Italie! L'Angleterre ne s'alliera pas non plus à l'Italie. Lucrece a helas répandu trop de poisons... La confiance n'est plus la.

Aut à Ita : Je ne reviendrai pas la dessus. Il fallait un peu reflechir avant de provoquer une guerre avec l'Autriche et comploter alors que nous etions sur le point d'aboutir a une paix. Je crains que si je mettais fin maintenant a la Guerre, je serais victime d'un coup d'etat de mes generaux... A tres bientot en Italie

 

France : La touche finale au plan de déstruction de l'Allemagne se prépare : un accord de facade est signé entre la Russie, la France et l'Angleterre. Mais l'encre du traité n'a pas le temps de secher que la France bâtit un plan offrant la Hollande à l'Angleterre tout en communiquant toutes ces information au Tsar. Au Sud le président essaie de faire tourner la veste du Sultan pour qu'il attaque l'Italie mais le chant des sirènes françaises ne réussit pas aussi bien qu'en Angleterre.

Fra à Rus : Notre piege a parfaitement fonctionné. L'Allemagne a attaque la mer du nord et la prise de la belgique s'est faite sans aucun probleme. Voila l'Angleterre en difficulte. Ils ne nous restent plus qu'a achever l'Allemand. Une premiere approche de la carte m'indique qu'il faudra faire croire a l'Allemand que vous le soutiendrez pour la prise de Munich en echange de la prise de Berlin. Je suis personnellement en legere dificulte au sud. L'Italie concentre ses forces contre moi. Il est IMPERATIF que je fasse +1 a ce tour pour pouvoir placer une flotte a Marseille.

Fra à Ita : Voici mon offre, donnez moi la Tunisie par un double convoi (Marseille - Tunisie) et de ce fait Venise est preservee. La prise de la Serbie compense votre perte de la Tunisie, l'Autrichien se retrouve a 3 arsenaux et vous restez a 5.

Fra à Rus : Avec un peu de chance (et de manipulation), il ne sera pas trop difficile de chauffer mutuellement l'Italie et l'Autriche en 1904 l'un contre l'autre. Surtout le timing sera parfait, debut 1904 nous n'aurons plus vraiment d'ennemis au Nord (l'Angletere s'imagine encore que je suis son allié), nous pourrons nous concentrer au Sud. Si vous deviez prendre un arsenal anglais fin 1903, je vous declarerai la guerre au Printemps 1904 pour la forme et Automne 1904, nous laisserons tomber le masque.

 

Italie : L'Italie est assiègée par l'Autriche et est sûre de perdre Venise. Après une tentative d'armistice qui a échouée avec l'Autriche, les négociations vont s'orienter vers 2 axes : à L'Est Neutralité Russe et aide Turque pour l'attaque de la Serbie. A l'Ouest, l'Italie était prête à accepter la proposition française de lui cèder Tunis pour ne pas perdre Venise mais le français, méfiant, a changé d'avis.

Ita à Aut&Tur : Je serais éventuellement prête à céder Venise à l'Autrichien mais pas sans garanties. Sachez que la France sera tôt ou tard une menace pour vous. Je vous laisse donc entrer à Venise que vous me rendrez le tour suivant. En attendnat, vous attaquez la Roumanie et gagnez 2 arsenaux. Je pense que ce marché est jouable.

Ita à Tur : On est parfaitement en phase. Le russe m'assure de sa neutralité à partir de la Roumanie. Je pense comme vous que l'Autrichien va prendre Venise avec le soutien de la France; Si vous me soutenez (je compte totalement sur vous) sur une attaque de la Serbie, je peux compenser la perte de Venise. Je prendrais en compte votre conseil mais je ne sais pas précisemment encore quelle sera l'action de ma F en Ion.

 

Russie : La Russie a préparé son plan d'attaque de l'Angleterre avec l'Allemagne mais le Tsar pense qu'il peut se passer du Kaiser pour la suite et il ne l'aidra pas. Au Sud, il ralie l'alliance italo-turque contre l'Autriche en sponsorisant l'opération Milo sur la Sérbie et en négociant la démilitarisation de la mer Noire avec le Sultan.

Rus à Tur : les techniques de combat autrichiennes sont toujours aussi bien rodees (jolie trahison contre l'italie), et je pense qu'il est vraiment temps comme nous en discutions au debut du tour avec l'italie d'avoir une position commune tous les trois. le chaud et froid autrichien doit se terminer maintenant !

Rus à Tur : Je reitere ma proposition de destruction de F Rou au printemps soit en bulgarie, soit en roumanie pour enfin pouvoir nous aider sur le terrain, et remplacer la flotte par une armee en roumanie. Si vous degagez Noi, je peux reaffecter sans aucun risque pour moi et vous meme les armees d'ukraine et de moscou en autriche.

Rus à All : evidemment, ce plan fait moins de mal au francais que la prise de la belgique, mais le president sylvain s'est bien garde de trop evoquer ses ordres lors de nos discussions, ca n'est donc pas facile d'anticiper de ce cote la. la france et l'angleterre esperent qu'il ne vous reste qu'un seul arsenal (la hollande)le tour prochain. Ils risquent d'etre desagreablement surpris :o)

 

Turquie : La Turquie croit toujours à la ligue Balkanique et tente encore de la remettre sur pied mais l'intrensigence de l'Empereur le pousse à se rapprocher de la Russie. L'alliance avec l'Italie reste solide et le Sultan l'utilise comme bouclier contre l'expansion française.

Tur à Aut&Ita : Comment vous convaincre que nous courrons à la ruine ? Par pitié, je ne veux pas entendre de chercher les responsabilités entre tel ou tel mouvement, tel ou tel courrier forwardé par bidule. Je constate la position et NOTRE échec. (...) Je vais vous dire encore une année comme cela et le choix se fera entre R et F, selon celui qui manipulera les petits chefs complètement aveuglés par leurs rancunes personnelles. C'est presque à la limite d'être déjà trop tard.

Tur à Aut : Quelles sont nos alternatives en supposant que la prise de Ven est une bonne idée ? Je reste ouvert à toutes propositions mais comment tenir ce front russe, et comment tenir le francais quand l'Italie sera en difficulté ? Si nous suivons prise de Rou et Ven, puis la prise de Gre, je vois mal comment nos armées resisteront aux différents fronts russo-italiens sans laisser toute la place à la France. Avec une Allemagne ou une Angleterre forte, cela aurait pu être possible mais là ...

Tur à All : La Russie pourrait avoir quelques ennuis d'ici peu. aussi je vous suggère de résister aussi longtemps que possible. Vous avez eu un très bon réflexe dans votre message commun à tous les 'petits' pays. Continuez dans ce sens, la France et la Russie continueront une politique agressive tant qu'ils n'auront pas de résistance contre eux. Le cas de l'Angleterre est plus complexe, que peut - elle retirer de se mettre à dos les deux gros de la carte. Ce qui me chagrine est qu'elle accepte n'importe quoi de son allié français...

Tur à Rus : Le plus efficace serait de définir pour partage des 4 arsenaux autrichiens Vie, Bud pour la Russie, Ser Tri pour l'Italie et Turque. Chacun progresse globalement de +1 (vous perdez Rou). +1 ce n'est pas énorme pour cette mobilisation mais vous sortez de ce bourbier et redeployez sur d'autres fronts.

 

Citations

yeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee on va peter la gueule à l'Angleterre ! Olivier 1er à la France après la lecture du journal.

Quel rapport entre la morale et diplomacy ? Halil Rifat à Autriche

Comment ai-je pu lire la carte autrement ... arf, ce n'est plus une valise diplomatique qui doit équiper mes messagers mais un nez de clown. Halil Rifat à France.

 

La Russie a pris par surprise les défenses anglaises ; l'Allemagne abandonnée perd 4 centres et est détruite ; La France fait monter la tension en Mediterranée ; L'Italie et l'Autriche se neutralise ; la Turquie resucite ; l'Autriche est agressée par la Russie.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

Accord Russie (1)

 

Angleterre

Accord France (1)

Accord Munich (1)

Autriche

Accord France (1)

Attaque Italie - rupture de la ligue (1/2)

France

Accord Autriche-Angleterre (2)

Accord Munich (1)

Italie

Alliance Turquie, accord Russie (2)

 

Russie

Accord Italie - Turquie (1)

Accord Munich (1)

Attaque Angleterre (2)

Trahison Allemagne (2)

Turquie

Alliance Italie (1)

 

Bilan provisoire à 7 joueurs : 

Pays

Diplomate

Traître

% de traîtrise

 

Allemagne

11

0

0%

Super gentil !

Angleterre

8

2

20%

Super réglo !

Autriche-Hongrie

10

8

44%

Super traitre !

Italie

11

3,5

24%

Super constante !

France

13

7

35%

Super diplomate !

Russie

11

8

42%

Super coup tordus !

Turquie

4

1,5

27%

Super j'attendsmonheure !

Printemps 1904

 

 

Angleterre : La reine se jète dans les bras de la France dans le but de reprendre le terain perdu face à la Russie mais la France lorgne déjà sur ses territoires ...

 

Autriche-Hongrie : La diplomatie autrichienne est revenue à plus de réalisme. L'Autriche ne peut pas être en guerre contre le monde entier ! Elle va négocier un difficile échange Venise contre Serbie avec l'Italie et une neutralité sur la Roumanie avec la Turquie. Mais il ne se méfie pas assez du français qui entre sur son territoire avec 2 armées !

Aut à Rus : Cher Tzar, On m'a deja raconté des histoires, mais des comme ca pas souvent. Merci pour ces précieux moments de bonheurs... Sachez quand meme que maintenant vous faites figure d'ogre. Je ne sai pas si nous allons y parvenir, mais comptez sur moi pour rassemblez une coallition contre vous. Je tiens quand meme a vous remerciez : grace a vous je pense que je vai finir par me mettre d'accord avec la Turquie et l'Italie.

Aut à Ita & Tur : Soyons clair. Je suis au abois. L'ogre russe menace mon palais a Vienne. Je n'ai plus le luxe d'une guerre avec vous. Par contre, si je cesse de soutenir la France et si nous echangeons Venise contre la Serbie, j'attend a ce que n'aidiez plus la Russie !

Aut à Tous : Conformement a son traite d'alliance avec l'Angleterre et apres la honteuse invasion de la Galicie, l'Autriche-Hongrie declare la guerre a la Russie. L'Autriche sera une fois de plus le rempart de l'Occident face aux plethoriques et barbares trouppes Tzaristes... J'ai entendu des histoires horribles de choucroutes cuisinees avec de la Vodka et de Bretzel a base de caviars.... Ce qui se passe la bas est horrible est indigne d'une nation civilise.

Aut à Ita & Tur : Ils semblent que vous ne me laissiez pas d'autres chois que d'evacuer Venise des le Printemps tout en laissant la Serbie sous la protection de l'armee italienne. C'est prendre de biens gros risques pour moi...Je dois vous avouez que j'ai un peu peur d'etre le grand perdant de l'alliance AIT.

 

France : Position officielle : soutien à l'Angleterre et à l'Autriche contre le méchant russe. Position officeuse : partage de l'Angleterre et de l'Autriche entre les deux puissances. Seul épine dans le plan français : l'Italie.

Fra à Rus : L'important est que maintenant meme si nos adversaires s'apercevait du piege qui se referme sur eux, il est trop tard. Nous cumulons a deux 17 arsenaux et l'Angleterre ne peut recevoir d'aide de nul part. Comme nous l'avions convenu, je dois recuperer la parite en Automne 1904. Londres et la Hollande me revienne de droit. Comme vous perdrez Edimbourg, vous pourrez recuperer a priori Kiel. Mais tout ceci restera a confirmer a la fin du Printemps... je m'apercois une fois de plus que l'on ne peut pas se fier a l'Italie, elle ment a tout le monde, il me faudra etre prudent

Fra à Ang : Comme je vous l'avais promis, je vous ai suivi dans notre guerre contre la Russie. Comme pour l'Allemagne il faudra que nous soyons tres confiants si nous voulons avoir de bonnes chances de victoire. Je pense que la Russie se rendra bientot compte de son erreur et qu'elle cherchera a obtenir un compromis. UN conseil, beaucoup de joueurs vont tenter de vous faire croire que je vais vous trahir. Ils ont interet a nous voir nous mefier l'un de l'autre. J'ai toujours tenu ma parole et cela continuera.

Fra à Rus : Une petite reponse de la Turquie qui nous montre qu'il est bien tombe dans notre intoxication. J'ai le sentiment qu'il ne peut croire a une alliance programmee de la Russie et de la France. Et pourtant, il y a maintenant enormement d'indices. A ce propos, l"Autriche commence a avoir des soupcons, il faut etre prudent et faire des mouvements coherents anti-russe / anti-francais chacun de notre cote au Printemps pour que la surprise soit totale en Automne.

 

Italie : L'Italie bénéficie de sa position de force face à une Autriche en difficulté pour négocier une reprise de Venise si possible sans restitution de la Serbie.

Ita à Aut : Je prends très au sérieux votre demande d'alliance. Je n'ai pas avantage à vous voir descendre en Italie, d'autant plus que la France est votre allié fidèle. Donc OK pour un échange entre Venise et la Serbie. Mais attention, à la moindre trahison, je retourne ma veste. La Russie est depuis toujours mon alliée.

Ita à Fra : Comme tout vieux couple, il vaut mieux se parler franchement. Je suis heureuse d'apprendre tous vos beaux compromis, mais dites moi clairement ce que j'ai à gagner ? excusez ma franchise mais en dehors de vous donner la Tun sur un plateau, je n'ai pas saisi ce que j'aurai en échange. Je suis prête à réfléchir à une trêve, mais il me faut un peu plus de garanties.

Ita à Aut & Tur: Je suis heureuse de votre choix d'évacuer Ven. Je m'engage, ainsi que vous me l'avez demandé tous deux à soutenir l'armée turque en Roumanie. L'autriche pourra être assurée de mes intentions pacifiques et se consacrer uniquement à se protéger contre la Russie. Je m'engage ensuite à vous rendre la Serbie selon les modalités que vous voudez bien me communiquer. Je pense que l'empereur fait le choix de la raison même si ce choix est risqué. Vous avez un rouleau compresseur à vos frontières.

 

Russie : La Russie pense encore être alliée à l'Italie pour achever l'Autriche mais la ligue Balkanique commence à se former ! A l'ouest il faut jouer les mechant face au anglais et français jusqu'en automne. Avec en prime le vrai-faux plan de prise de Munich par les russes pour brouiller les cartes.

Rus à Fra : tout a bien fonctionne, peut etre juste un souci en mediterranee pour vous. l'allemagne et detruite et m'a bien aidee, et l'angleterre est d'avance finie. nous allons pouvoir nous attaquer a l'autriche efficacement,

Rus à Tur & Ita : je confirme que l'autriche est effectivement verte, et je viens de rejoindre le sultan au rand d'ennemi numero 1 de l'empereur. si l'on rajoute l'italie dans la balance, l'empereur va devoir assumer maintenant tous ses ennemis numero 1, et surtout va devoir assumer son coup de poignard sur munich qui a cause la chute de l'allemagne.

Rus à Fra : je vais essayer de brouiller les pistes mais manifestement, le sultan se doute de quelque chose... je vais insister aupres de lui de l'importance de la prise de la roumanie a l'automne, et que je compte sur le soutien autrichien et italien. votre plan sur munich me plait, bien que l'idee n'etait pas nouvelle pour moi, j'y songeais depuis un moment. et le message du sultan ne m'y pousse que d'avantage.

 

Turquie : Le Sultan fait pression maximale sur l'Autriche pour qu'il intègre enfin l'alliance avec l'Italie et la Turquie. Comme il a besoin de l'Italie pour un soutien contre la Roumanie, il souhaite differer l'échange de la Serbie contre Venise. Les négociations continuent aussi avec la Russie dans le but de la destruction d'une des flottes de la Mer Noire ...

Tur à Aut&Ita : Je suis certain de prendre Rou et de la détruire, nous donnant de l'air contre la Russie, ce qui je crois est l'intéret de tous. C'est l'accord minimal que je puis concevoir pour Spring. J'espère que vous m'accorderez cette prise, je pense ne pas avoir demérité dans mes soutiens à l'Italie et j'espère que l'Empereur est prêt à ouvrir les yeux sur la solidité de son alliance avec la Russie (une trahison pour une prise potentielle de Ser étant à ce niveau du suicide pur et simple).

Tur à Ita : Il me parait beaucoup plus sûr d'ajouter le soutien de Ser sur la prise de Rou. A moins d'un plan AR pour simuler une guerre (mais cela me parait tellement improbable vu la position tactique autrichienne), l' Empereur devrait respecter (enfin) ce que je lui demande (y compris respecter ses promesses italiennes). Ainsi je suis certain de forcer Rou et de détruire cette damnée flotte.

Tur à Aut&Ita : Chers amis, vous semblez sous - estimer notre force commune. A nous trois, nous sommes presque certain d'avoir 15 arsenaux et une très bonne position tactique, soit plus fort que la Russie ou le bloc presque indivisible franco-anglais. Même ces deux blocs pris ensemble, nous aurions nos chances, j'ai quelques généraux expérimentés qui en ont vu d'autres. J'enrage de vous voir vous battre comme des chiffoniers en pure perte depuis toutes ces années et ainsi gaspiller toutes nos chances de succès.

 

Les russes prennent Kiel grâce aux informations françaises. Les russes occupent Munich (secrètement avec l'accord de la France). Les italiens occupent Venise évacuée par l'Autriche. les turcs prennent la Roumanie avec l'aide de l'Autriche et de l'Italie. La ligue Balkanique se constitue, l'alliance franco-russe est encore masquée, l'Angleterre ne se doute de rien.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

Allemagne

/

/

Angleterre

Accord France (1)

 

Autriche

Accord Italie & Turquie (2)

 

France

Accord secret Russie sur Munich (2)

 

Italie

Alliance Turquie, accord Autriche (2)

 

Russie

 

désaccord Turquie (1/2)

Turquie

Alliance Italie & Autriche (2)

Russie sur Roumanie (1/2)

Automne 1904

 

 

Angleterre : La reine ne se doute pas de la collusion entre Paris et Moscou et étabit un plan de lutte contre la Russie avec le président français

Ang à Fra : Apres notre deuil de la perte de Edimbourg nous avons repris nos courriers. Il y a exactement 1 an de cette tragédie et on vas rappeler à l’Europe que l’Angleterre existe toujours ! (…) On va écraser la progression russe même si la pulpe de ses tentacules est dispersée un peu partout !

Autriche-Hongrie : L’armée russe sur Munich trompe l’Empereur qui pense que la Russie et la France sont en guerre. Il cherche plutôt à reprendre la Serbie et la Galicie avec l’aide turque.

Aut à Ita : L'intervention française en Bohème était prévue. Les manoeuvres dans les Alpes sont une surprise. Mais je pense que la France va chercher a reprendre Munich. Seriez vous prêt a soutenir mon avance sur les Alpes depuis Venise?

Aut à Tur : Je préfèrerait donc que nous concentrions nos efforts sur la Galicie. En ce qui concerne la Serbie, pour conserver mes pauvres 4 armées, je ne puis accepter la proposition Italienne: la Serbie doit redevenir Autrichienne comme prévu a la fin du tour.

France : Alea jacta est ! Il faut y aller : les conditions sont remplies pour envahir l’Angleterre et l’Autriche avec l’aide de la Russie : c’est l’opération « vent du Nord ». Il est très important pour la France de ne pas être décrochée de la Russie (10/9 à la fin du tour). En attendant il faut jouer l’intox en Autriche et en Turquie pour faire croire à une guerre entre la Russie et la France.

Fra à Rus : L'Operation "Vents du nord" va donc commencer. Un petit point important : dans votre proposition, vous ne gagnez que Kiel et vous allez perdre la Roumanie et Edimbourg. Ou pensez vous gagner encore : A Vienne ? reprendre la Roumanie ? L'important en tout cas est d'instrumentaliser l'Autrichien contre l'Italie et la Turquie. Ce seront les 2 gros morceaux a partir de 1905. Il serait embetant qu'ils soient à 6 et 5 arsenaux tous les deux.

Fra à Aut : Je suis absolument abasourdi par la nouvelle carte du printemps 1904. J'ai perdu (momentanement) Munich, Kiel est tombe. Venise est tombe et ne sera pas reprise. Bref, c'est une mauvaise saison pour moi. Vous constaterez que j'ai respecte une fois de plus mes engagements à votre egard et que cela m'a deservi.

Fra à Rus : Il est TRES important a partir de 1905 que les autres joueurs pensent que notre alliance ne durera pas et qu'elle est juste le fruit d'une situation conjoncturelle favorable. Quamd ils auront bien compris que notre alliance ira jusqu'a la victoire en DUO, il sera trop tard. Je n'aime pas vendre la peau de l'Ours, mais si l'Operation "Vents du Nord" est un succes, a priori la messe sera dite !!!

 

Italie : Une fois Venise réoccupée, l’Italie n’a pas l’intention de laisser l’Autriche reprendre la Serbie mais comment protéger 2 centres (Grèce et Serbie) avec une armée ? Finalement c’est la guerre contre l’Autriche qui continuera.

Ita à Aut : Si je vous laisse la Ser à l'automne, vous de pouvez rien faire avec une armée supplémentaire dans l'immédiat. Par contre, moi j'en ai fortement besoin pour repousser le français qui menace la Tyr et la Tun. Il ne s'agirait là que d'un sursis qui me permettrait de garder la tête hors de l'eau. Encore une fois, la Ser vous revient de droit.
 

Russie : La Russie prépare l’assaut contre l’Autriche pour tenter de ne pas perdre de centres cette année. La Roumanie et Edimbourg sont perdus et il faut reprendre d’autres centres. La zizanie doit être maintenue dans les Balkans et le tzar s’y emploie.

Rus à Aut : j'ai eu connaissance d'une partie des ordres italiens ce matin, et j'ai tente de vous prévenir pour que vous fassiez A Alb - Gre. avec hélas peu de succès L'anonymat du mail était important car vous ne m'auriez jamais cru. j'espère que cela vous convaincra de ma position en votre faveur.

Rus à Fra : bon, ce tour n'a pas été conforme a nos prévisions les plus optimistes. je vais essayer de mener une opération avec l'autriche, contre la turquie et l'italie. au nord, il faut que vous entrainiez la reine a faire F Bal – Sue (…) nos adversaires croieront que 3 de vos armees sont engagees contre moi, et en fait ce sera contre l'angleterre et l'autriche (joker principal).
enfin, vous aurez je pense les ordres anglais ET autrichiens, ça nous aidera bien. j'essaye d'avoir le max d'informations de mon coté.

Rus à Fra : j'abandonne toute possibilité de conciliation avec le sultan après ses derniers propos. juste un petit extrait:
" Odessa tombera d'ici la fin de l'année prochaine, vous ne pourrez l'éviter. Avec des ennemis de toutes parts, votre stratégie du 0 allié touche à ses limites. " Le sultan me prend de haut, comme si son expérience allait pouvoir lui servir... Je vais donc poursuivre ma tentative de rapprochement avec l'Autriche.

 

Turquie : Cette année voit la rupture des négociations avec la Russie. Le Sultan et son vizir tentent de monter une alliance à 3 (Turquie, Italie, Autriche). Dans ce but la Turquie soutient l’Autriche en Serbie et répond par la négative à la enième demande Française de trahison de l’Italie.

Tur à Aut : Vous pouvez voir que j'ai mis le paquet au nord et que je n'ai pas beaucoup d'autres choix que de continuer,
il me semble que c'est rassurant pour nous deux. Parlons avenir, le Tsar me promet milles morts, ce qui est bien naturel. Il risque même de vous contacter pour une ultime reprise d'un centre turque, j'espère que vous ne céderez pas aux sirènes d'une prise rapide de la Roumanie, un peu de longévité dans les alliances permet à mon sens des gains plus solides.
Maintenant j'ai un petit soucis car la France continue une politique que je juge trop fermé et terriblement exigeant envers moi. Je pense qu'il nous faut continuer (mais à pas de loup) une alliance forte IAT. Je vais donc avancer en commun avec la Reine mes suggestions sur ce sujet mais n'hésitez pas à me contacter en privé.

Tur à Ita&Aut : je me permet de confirmer les mouvements de nos derniers échanges. Mes mouvements sont déjà
envoyé en ce sens. Sauf avis contraire, je crée F Smy comme annoncé pour appuyer le front ouest, les flottes italiennes ont
besoin d'appui pour progresser.

 

Citation :

En ce qui concerne la Barbarie, Soliman le magnifique est un ange a cote d'Ivan le terrible... La folie fini toujours par gagner les monarques Russes... Damien Joseph à la Russie

L’année de la « grande trahison » : la Russie et la France jettent le masque et dévoilent au grand jour leur entente. L’Angleterre et l’Autriche en font les frais. La Turquie progresse en Roumanie et l’Italie récupère Venise sans perdre la Serbie. La France et la Russie pensent qu’ils vont manger les autres tout cru mais les germes d’une alliance vont pousser dans le Sud de l’Europe.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

 

 

 

Angleterre

Accord France (1)

 

Autriche

Accord Turquie & Italie (2)

 

France

Plan « Vent du nord » (2)

Attaque de Angleterre et Autriche (3)

Italie

Soutien Turquie (1)

Conservation de la Serbie (1)

Russie

Plan « Vent du nord » (2)

Attaque Autriche (1)

Turquie

Accord Autriche & Italie (2)

 

Printemps 1905

 

 

Angleterre : La Reine est isolée derrière le rideau de fer formé par les armées franco-russes. Ses alliés potentiels du sud ne peuvent lui venir en aide et elle est obligée de choisir entre la peste française et le choléra russe ! Elle choisira la peste sans illusions.  

Ang à Fra : Alors, nous vous proposons une autre solution : Dégagez votre F Lon vers la Man (la solution vers Nrd est plus dangereux pour nous car après  Edi peut tomber). Vous allez perdre un arsenal, c’est clair, mais vous aurez votre assurance en change. Et peut-être notre aide au future.

 

Autriche-Hongrie : Désillusions pour l’Autriche avec l’agression française. L’alliance Balkanique avec la Turquie et l’Italie, ennemie de toujours, semble être le seule solution.  

Aut à Fra : Sérieusement, je tenais a vous feliciter pour votre habilité. On reconnait le grand chef d'état : il reste fidèle à ses engagements et ne trahit que lorsqu'il achève définitivement sa victime. Apres la chute de l'Allemagne, mes chances de survies étaient de toutes façon faibles. (…) Vous êtes pour moi le mieux placer pour remporter la victoire, je ne vais pas
vous laissez gagner trop facilement...

Aut à Tur : Je ne sais plus trop quoi penser en ce qui concerne les relations entre les 2 grands... J'ai été vraiment surpris de leur alliance le dernier tour. Quand je regarde la carte, j'ai du mal a croire que leur entente puisse être éternelle, mais je me suis déjà tromper de nombreuses fois cette partie..

Aut à Ita : L'objectif est de recherche la position de stalemate ? Si oui, il nous faut absolument le soutien de la Turquie. (…) J'espère que vous allez consolide votre position en Med Occidentale. La France va certainement essayer de débarquer en Afrique du Nord a l'Automne. J'espère que pour une fois nos accords vont être respectés.

 

France : Maintenant il faut maintenir le flou pour ne pas que les ennemis du sud s’organisent ou s’unissent ! La France lance sa grande campagne d’intox.  

Fra à Rus : Alors qu'il faudrait que nos ennemis jouent une sainte alliance, ils sont encore dans une logique de querelle interne. C'est donc parfait pour nous. L'Autriche est prête a accepter une attaque de Venise, ce qui serait parfait. En ce qui concerne le Turc, continuons a lui faire croire que notre alliance ne tiendra pas.

Fra à Rus : Comme l'opération "Vents du nord" a été une réussite complète, je pense qu'il est clair aujourd'hui que la victoire ne peut plus nous échapper. Avec mon soutien, vous rentrerez en Galicie pour bloquer la situation a l'Est

A l'Ouest, nous attaquerons Venise (…) Pour l'Angleterre, son cas est aussi regle, je me deplacerai en Nrd. ainsi je pourrai vous aider a prendre Edi. Espérons que le Turc attaquera la Grèce ou la Serbie (et je pense qu'il le fera), il pense sûrement ensuite pouvoir nous jouer l'un contre l'autre.  La seule petite chance de nos adversaires serait de faire bloc uni contre nous. Et encore je pense qu'il ne pourrait que retarder l'inéluctable....

 

Italie : L’improbable semble se produire : l’Italie et l’Autriche vont s’entendre. La reine milite pour que l’Italie, la Turquie et l’Autriche se retranchent derrière une ligne de stalmate.

Ita à Aut : En clair, je vous soutiens contre une attaque russe à Bud depuis la Serbie. En échange, veuillez me soutenir sur Ven. Pour revenir à notre accord tripartite, si les russo-français ne parviennent pas à briser notre ligne défensive, ils finiront par se bouffer entre eux.Il me faut conquérir les Alpes et le Piémont mais ma priorité est de ne pas perdre Venise. Je vais demander au turc s'il veut s'associer à notre ligne défensive. Le français me laisse entendre qu'il convoiterait désormais la Grèce et la Serbie. Mais la parole du français... Il me semble jouable pour mon armée de Ven d'attaquer les Alpes. J'ai un besoin impératif de votre soutien sur Ven depuis Tri. A terme la flotte turque devrait se déplacer en Adriatique. Reste à savoir s'il est OK. Dans l'immédiat, il n'a pas de centre à gagner. Mon armée de Rome remonte à Ven. J'ai besoin de couvrir. J'envois de suite un mail au truc pour savoir comment il se positionne. Ma crainte est qu'il soit tenté par une alliance à court terme avec nos ennemis.

Ita à Tur : Je reviens sur ma position d'en finir avec l'Autriche. Décidemment les russo-français sont dangereux. Je me demande si notre intérêt n'est pas de définir une tactique défensive à trois. Si les russo fran n'arrivent pas à franchir notre ligne défensive, il vont peut être se bouffer entre eux. On pourrait alors avoir une victoire négociée. Qu'en pensez vous ?
Pour ma part, la reconquête des Alpes me semble possible. J'aurais à terme besoin de votre flotte en Adriatique.

 

Russie : L’intox est aussi de mise en Russie où l’on tente de dresser Italie, Turquie et Autriche les uns contre les autres.

Rus à Ita : nous avons des coups intéressants à jouer tous les deux dans les Balkans, en échangeant par exemple nos soutiens (je vous soutiens pour prendre Venise, et vous me soutenez sur la Roumanie. Je pense qu'il est temps pour vous de défendre vos arrières. Avec la création de la flotte turque à Smyrne, le sultan sait qu'il n'a plus AUCUNE chance de prendre Odessa, et il ne lui reste pas grand chose d'autre à faire que de vous attaquer.

 

Rus à Aut : Je suis évidemment désolé que cette stratégie aie un effet aussi desatreux sur votre beau pays,

Mon ambassade vous est toujours ouverte, et si vous désirez participer à l'opération anti-turque qui s'annonce, vous serez le bienvenu.

 

Turquie : Le sultan ne croit plus en une alliance Autriche Italie mais il veut bien encore tenter le coup. La Turquie garde des relations diplomatiques suivies avec la Russie au cas où une ouverture se profilerait.

Tur à Rus : Je ne souhaite pas d'avantage mettre la pression sur vos ports, je demande juste la garantie sur mon territoire actuel. Ma supériorité en Mer noire et la solidité de mon alliance italienne me permet d'être tranquille défensivement pendant longtemps. A vous de voir si vous voulez continuer de m'affronter, je pense avoir montrer que même en infériorité, je sais garder un certain mordant.

Citation :

La Sublime Porte est au regret de vous annoncer la mort de notre bien aimé collaborateur Ahmet BASTUJI, diplomate hors pair et homme de goût, ces nombreuses qualités et la bienveillance du prophète  lui avaient notamment permis d'accéder au poste envié d'ambassadeur en Autriche. Il aurait eu un malaise durant sa récente entrevue avec notre cher Sultan. Son corps sera rendu à sa famille ... en cinq colis. Euh en fait d'envié, nous avons quelque peu du mal à trouver un remplaçant motivé. Les derniers volontaires ayant eu le choix entre ce poste et le peloton d'exécution ayant préférés passer par les armes. Si un
diplomate confirmé et interessé pouvait contacté la Sublime Porte ... parler autrichien n'est pas forcement un plus. Halil Rifat à tous.

 

L’escalade commence en Méditerranée entre la France et l’Italie. Pour la première fois l’Autriche, l’Italie et la Turquie coopèrent et emportent un succès dans les Alpes. La Ligue Balkanique est née et elle va s’opposer à l’Alliance du Nord.

 

Pays

Points diplomatiques

Points de trahison

 

 

 

Angleterre

 

 

Autriche

Soutien Italie (1)

 

France

Alliance du Nord (1)

 

Italie

Alliance Turquie & Autriche (1)

 

Russie

Alliance du Nord (1)

 

Turquie

Alliance Autriche – Italie (1)

 

 

Bilan : 

Pays

Diplomate

Traître

% de traîtrise

 

Allemagne

11

0

0%

 

Angleterre

10

2

17%

 

Autriche-Hongrie

13

8

38%

 

Italie

15

4,5

23%

 

France

18

10

36%

 

Russie

14

9,5

40%

 

Turquie

9

2

18%