EDITION Printemps 1903


Déclaration d'armistice italo-autrichien :

Traité dit de la "pax romana"

L'Autriche et l'Italie déclarent solennellement la fin de leurs hostilités et s'engagent à un pacte défensif. Les territoires de Trieste et de Serbie ne seront pas attaqués par l'Italie. De son côté, l'Autriche ne cherchera pas à prendre la Grèce ou Venise". Ce pacte dure pour toute l'année 1903, en attendant une paix plus durable.

Signé : Nathalie 1ère, reine d'Italie, et Damien Joseph 1er Empereur d'Autriche et roi de Hongrie.

 

Echec de la ligue Balkanique ?

Une photo "historique" qui restera comme une occasion manquée ou comme une journée des dupes.

Voici un traité qui ne semble pas promis à une longue vie ! Même s'il n'a pas encore été violé, les bruits de bottes aux frontières italiennes sont assourdissants. Va-t-on passer de la "pax romana" à l' "Austria belli". La position de la reine devient très inconfortable et l'Italie devra choisir entre perdre du terrain à l'Ouest ou à l'Est sous peine d'en perdre des deux côtés. L'empereur quant à lui tient peut être sa revanche sur sa turbulente voisine, mais en laissant le Sultan seul face au Tzar, il ne s'est peut être pas fait un ami. Encore une fois, les problèmes des Balkans ont empêché la constitution d'une alliance. Il y a peut-être trop de méfiance et de contentieux entre les différents pays pour bâtir une union même minimale.

 


 La survie de l'Allemagne en question !

 

Les ennemis de l'Allemagne vus par la caricature.

L'Allemagne est envahie de tous côtés ! Les troupes russes ont franchi la frontière de l'Est, les français tiennent le Sud et ont pris la Belgique et enfin la flotte anglaise a pris la base navale de Kiel. L'armée du Kaiser est réfugiée à Berlin et la Hochseeflotte, dans un suprême effort, a chassé l'Angleterre de la Mer du Nord. A moins d'un miraculeux retournement de situation il apparaît maintenant inéluctable que le IIème Reich va disparaître ou être réduit à l'état d'une principauté de la taille de Monaco. Cependant il reste un atout dans la manche du Kaiser : L'Allemagne s'effaçant, la France, l'Angleterre et la Russie sont désormais en contact. Que va-t-il se passer alors ? Va-t-on voir un partage équitable de l'Allemagne en trois avec des zones d'occupations séparées par un mur, ou bien une des puissances va être tentée d'occuper seule ou à deux l'Allemagne vaincue. L'Allemagne peut-elle et veut-elle encore négocier une paix séparée ? Il est temps qu'une conférence s'ouvre sur son avenir.

 


Les limites de l'expansion russe

Vers où vont partir tous ces braves soldats russes ?

La brillante conquête de la Bulgarie par la flotte de l'amiral Ichlakov a été de courte durée. En effet sous la menace des troupes italo-turques, la flotte s'est repliée préventivement en Roumanie. La résistance acharnée des soldats du prophète rend impossible toute progression des armées du Tzar dans le Sud. "Le front des Balkans mobilise des armées considérables pour des gains nuls" déclarait hier le général Brussilov, chef d'état major des armées russes alors que l'amiral Potemkine, chef de la flotte du Sud répliquait "abandonner les Balkans, c'est se tirer une balle dans le pied pour soulager un mal de dent !". On le voit les militaires sont divisés sur la stratégie à suivre. A l'Ouest, l'armée est entrée en Allemagne en catastrophe pour profiter des restes de l'empire agonisant mais la part du Tzar sera sans doute la plus petite. Que va-t-il se passer quand les russes vont se retrouver l'année prochaine sur les décombres de l'Allemagne face aux alliées Anglo-Français ? Poignée de main des vainqueurs ou ouverture des hostilités ? En cas de paix, Où aller étendre le saint empire orthodoxe si les armées russes sont bloquées au Sud et à l'Ouest ? En Autriche ? Comme on dit dans les milieux autorisés "Ca va gamberger sec au Kremlin !"


L'Angleterre et la France sur le chemin de la victoire !

C'est une action combinée des forces franco-anglaises qui a permis l'écroulement du front Allemand. L'armée française est entrée en Belgique sans combattre sous l'acclamation de la population belge. L'accueil a été moins chaleureux pour les anglais de la part des civils allemands de Kiel mais c'est surtout avec la 1ère armée allemande de Von Hindebourg qu'il a fallu en découdre grâce à l'appui de l'armée française. Même si le front ne sera stabilisé qu'en automne, d'importants gains territoriaux sont à prévoir. Ensuite il faudra s'orienter vers un autre front. Pour la France, un front Sud est déjà ouvert contre l'Italie mais pour l'Angleterre l'heure des choix va sonner.

 


Des dégâts considérables à Ankara

Tremblement de terre dévastateur en Turquie.

La Turquie a été frappée d'un tremblement de terre d'intensité 9 sur l'échelle de Richter dans la journée de dimanche. Les destructions sont considérables et toutes les communications avec l'extérieur ont été coupées. Cet événement a causé un début de panique dans les chancelleries européennes car il n'y avait plus aucune information sur les mouvements des armées turques. Une équipe de techniciens français a été envoyée pour rétablir les lignes téléphoniques turques et a permis au monde d'avoir des nouvelles de l'Empire Ottoman : Le Sultan et son premier ministre Halil Rifat sont vivants. Le premier ministre a loué Allah pour sa protection et il a exhorté les turcs à se retrousser les manches pour reconstruire le pays.


Le Baromètre IFOP - L'Europe Déchaînée

Nous allons publier la baromètre des relations internationales sur une page supplémentaire du journal. Les relations entre chaque pays seront analysées à la lumière des seules déclarations officielles et des ordres.

Bien entendu, vos excellences pourront demander un ajustement des relations de leur pays dans le tableau sur leur demande et sous réserve que ça corresponde à la réalité.


 

Ordres en page 2

Relations internationales en page 3

Retour page principale